Lumière et musique : appropriations, métaphores et analogies

Lieu: 

Paris, Fondation Singer-Polignac

43 Avenue Georges Mandel
75116 Paris
https://www.singer-polignac.org/
 

Programme: 

Programme 

Lundi 19 novembre

 
13h30 : Accueil des participants
 
14h : Introduction
 

  • Prof. Yves Pouliquen
  • Nicolas Dufetel (CNRS-IReMus)

 

  •   14h30 : Daniel Saulnier (Université de Tours-CESR) : Dans ta lumière nous verrons la lumière

 

I. La lumière mise en scène 

Discutante : Anne Piéjus (CNRS-IReMus)
 

  • 15h : Véronique Perruchon (Université de Lille 3-CEAC) : Entre noir et lumière, musique et théâtralité
  • 15h30 : Anna Stoll-Knecht (University of Oxford) : ‘Wie, hör’ ich das Licht?’: Gustav Mahler and Alfred Roller’s production of Tristan und Isolde in Vienna, 1903  

 

  • 16h15 : François Picard (Sorbonne Université-IReMus) : D’Appia à Chéreau, la lumière comme élément expressif
  • 16h45 : Aleksi Barrière (Université Paris Nanterre) : Peter Sellars : la lumière comme outil et comme méthode 

Mardi 20 novembre

II. Analogies

 
Discutant : Philippe Hamou (Université Paris-Nanterre)
 

  • 9h30 : Jean-Pierre Luminet (CNRS-LUTH) : Les lumières de l’univers : de l’astrophysique à la nouvelle musique des sphères
  • 10h : Alexander Rehding (Harvard University) : Image to Sound: the Golden Record, sensory transformation, and extraterrestrial perception 

Discutant : Arnaud Mayrargue (Université Paris Diderot-SPHERE)

  • 11h00 : Brenda Basilico (Université de Lille 3) : Perspective de l’ouïe, musique de l’œil. L’analogie entre son et lumière chez Marin Mersenne
  • 11h30 : Arnaud Mayrargue (Université Paris Diderot-SPHERE) : Lumière, son et chromatisme : des voisinages inspirants

 

III. Ecritures musicales de la lumière (XVIIIe-XXe siècles) 

Discutant : Jean-Pierre Bartoli (Sorbonne université-IReMus)
 

  • 14h : Julien Dubruque (IReMus) : « Que l’aurore tarde à paraître » Dramaturgie et poétique de la lumière dans la musique française classique 
  • 14h30 : Stefan Keym (Université de Toulouse Jean-Jaurès- LLA-CREATIS) : « De l’ombre à la lumière » : Un paradigme de la musique instrumentale aux XIXe et XXe siècles 
  • 15h00: Moe Touizrar (McGill University- Centre for Interdisciplinary Research in Music Media and Technology) : Apperception and timbral analogies: The sunrise topic in orchestral music 

 

  • 15h45 : Dimitri Kerdiles (Université Rennes 2) : Le « crescendo de lumière » dans La Main heureuse d’Arnold Schoenberg, paradigme pour la présentation du transcendant
  • 16h15 : Katia-Sofia Hakim (Sorbonne Université-IReMus) : Lumières nocturnes dans L'Amour sorcier de Manuel de Falla (1915) 

 
 
Discutante : Julie Walker (Université de Strasbourg)

  • 16h45: Marilena Laterza (Università degli Studi di Milano): Lighting up the darkness: the role of quotation in Georg Friedrich Haas’ “In iij. Noct.” (2001) 
  • 17h15: Anna Granat-Janki (The Karol Lipiński Academy of Music in Wrocław): Light in Marta Ptaszyńska’s music. Three representations
  • 17h45 : Maya Prynda (Sorbonne Université) : Stockhausen et la lumière 

Mercredi 21 novembre

IV. Ecouter la lumière et Voir la musique

 
Discutant : Florence Gétreau (CNRS-IReMus)

  • 10h : Philippe Junod (Université de Lausanne) : Une relation problématique
  • 10h30 : Damien Ehrhardt-Hélène Fleury (Université d'Evry-Val-d'Essonne / Université Paris-Saclay) : Luminosité de la couleur goethéenne et dialogue des arts au Bauhaus  

 

  • 11h15 : Pierre Sérié (Université Clermont-Auvergne) : Seurat en wagnérien : peindre la lumière pour rendre le monde meilleur
  • 11h45 : Charlotte Beaufort (Université de Picardie Jules Verne, Amiens) : Réflexions sur les ondes sonores dans les arts du temps et de l'espace 

 

V. Littérature et musique 

Discutant : Nicolas Dufetel
 

  • 14h : Sarga Moussa (CNRS-THALIM) : Illuminations orientales. Le voyage à Constantinople dans « Boussole » de Mathias Énard
  • 14h30 : Nathalie Avignon (Université de Nantes) : Au-delà de l’obscurité : de quelques métaphores musico-romanesques  

 

  • 15h15 : Michela Landi (Université de Florence) : Lumière ou lucidité ? Baudelaire et Mallarmé face à Wagner
  • 15h45 : Inès Taillandier-Guitard (Université d'Evry-Val-d'Essonne / Université Paris-Saclay) : « Projeter sur la musique l’aveuglante lumière qu’elle réclame » : la métaphore de la lumière dans les écrits d’Alfred Cortot

 

Conclusion du colloque : 16h15-17h

 
 

 

 


Tutelles

Nous contacter

Institut de recherche en Musicologie (IReMus)
2, rue de Louvois 75002 Paris
Secrétariat : +33 1 49 26 09 97
par courriel

Sorbonne Université
Centre Univ. Clignancourt
salle 524 (informatique), bureau 531 (direction)

2, rue Francis de Croisset 75018 PARIS
Tél : +33 1 53 09 56 00

Centre Sorbonne
Salle Pirro
1, rue Victor Cousin 75005 PARIS
Tél : +33 1 40 46 22 11

Maison de la recherche
Salle 312 et 313
28, rue Serpente 75006 PARIS
Tél : +33 1 53 10 57 00

Connexion utilisateur