Colloque "Transmettre la musique", BSG, BnF, IReMus- Paris, 2 et 3 octobre 2020

lun 9 déc 2019 - lun 3 fév 2020
Date limite d'inscription: 
sam 1 fév 2020
comité scientifique: 
Christophe D’Alessandro (CNRS-Lam-d’Alembert) Mathias Auclair (BnF, département de la Musique) Marie Cornaz (Bibliothèque Royale de Belgique) Stéphane Dufournet (Bibliothèque Sainte-Geneviève, département de la Politique documentaire) Jean-François Goudesenne (CNRS-IRHT) Laurent Guillo (IReMus) Bérenger Hainaut (BnF, département de la Musique) Catherine Kintzler (Philosophe) Marie-Hélène de La Mure (Bibliothèque Sainte-Geneviève, département de la Réserve) Jorge Moralès (CESR) Davitt Moroney (Université de Californie, Berkeley) Théodora Psychoyou (Sorbonne Université-IReMus) Chloé Sévère (CRD Vallée de Chevreuse) Yann Sordet (Bibliothèque Mazarine) Catherine Vallet-Collot (BnF, département de la Musique)

Appel à communication

Colloque « Transmettre la musique »
 
Colloque international organisé par la bibliothèque Sainte-Geneviève, la Bibliothèque nationale de France et l’Institut de Recherche en Musicologie (IReMus, UMR8223) à Paris (Bibliothèque nationale de France et Sorbonne),
les 1er et 2 octobre 2020

 

Contexte

Depuis 2016, un ambitieux programme de numérisation réunit la Bibliothèque nationale de France, la Bibliothèque Mazarine et la bibliothèque Sainte-Geneviève pour proposer en ligne un vaste corpus composé de plus de mille documents du 11e au 20e siècle consacrés à la musique et incluant notamment des partitions manuscrites et imprimées, des récits, des essais théoriques et critiques, des manuels pédagogiques. Les fonds musicaux de la bibliothèque Sainte-Geneviève excèdent toutefois largement ce corpus numérisé déjà très riche.
Afin de mettre en valeur ces collections exceptionnelles, la bibliothèque place l’année 2020 sous le thème de la musique et proposera plusieurs événements dont ce colloque constituera, en parallèle à une exposition et plusieurs concerts, l’un des moments les plus importants.
La thématique « Transmettre la musique » sera l’occasion de reprendre des travaux sur la constitution des fonds musicaux en bibliothèques, à travers notamment les exemples — non exclusifs — du département de la Musique de la BnF et de la bibliothèque Sainte-Geneviève, qui comptent parmi les plus précieux pour certaines périodes représentées ; mais il s’agira également, au-delà, de réinterroger les vecteurs permettant  la transmission de la musique.
 

Axes du colloque

On s’intéressera particulièrement aux points et problématiques déclinés selon les trois approches suivantes :

1. La transmission des fonds musicaux des bibliothèques

  • études historiques et historiographiques sur les collections musicales
  • bibliothécaires, musicologues et musiciens : complémentarités et modalités des collaborations scientifiques et musicales autour des fonds et collections ; la musicologie au service des bibliothèques et du public
  • apports des nouvelles technologies (modalités de transmission des catalogues et de recherche, rôle dans la valorisation, archivage du web...)

2. Les transmissions orales et sonores de la musique et leurs supports matériels respectifs

  • vecteurs transversaux : timbre mélodique, danse...
  • pratique de la musique, pédagogie et geste (phonomimie...)
  • supports sonores : rouleaux, disques et phonographie
  • corps sonores, leurs théorisations dans le temps et dans l’actualité de la création ; corps sonores instrumentaux (instruments et traités, cabinets de curiosités, théories acoustiques...)
  • formalisations et théorisation du sonore, du langage et de la pédagogie

3. Les transmissions par la notation musicale

  • formats et contenus, publics des divers types d’éditions musicales
  • paléographie, philologie et édition critique
  • interprétation historiquement informée à partir de la critique des sources écrites et des traités
  • traductions : diffusion, adaptations, cadre nationaux
  • transcriptions : d’un système de notation à l’autre

Modalités de réponse

Les propositions de communication devront être rédigées en anglais ou en français, et comporter un titre, le résumé de la proposition (environ 2500 signes), le nom et les coordonnées électroniques de leur auteur, ainsi que la mention de son institution de rattachement.
 
Date limite d’envoi des propositions : 1er février 2020
Réponses à adresser à : cecile.davy-rigaux@cnrs.fr et marc.scherer@sorbonne-nouvelle.fr
 

Comité d’organisation

Cécile Davy-Rigaux (CNRS-IReMus)
Sylvie Douche (Sorbonne Université-IReMus)
Valère Étienne (BnF, département de la Musique)
François Nida (BnF, Service des actions culturelles)
Marc Scherer (Bibliothèque Sainte-Geneviève, directeur scientifique)

 Comité scientifique

Christophe D’Alessandro (CNRS-Lam-d’Alembert)
Mathias Auclair (BnF, département de la Musique)
Marie Cornaz (Bibliothèque Royale de Belgique)
Stéphane Dufournet (Bibliothèque Sainte-Geneviève, département de la Politique documentaire)
Jean-François Goudesenne (CNRS-IRHT)
Laurent Guillo (IReMus)
Bérenger Hainaut (BnF, département de la Musique)
Catherine Kintzler (Philosophe)
Marie-Hélène de La Mure (Bibliothèque Sainte-Geneviève, département de la Réserve)
Jorge Moralès (CESR)
Davitt Moroney (Université de Californie, Berkeley)
Théodora Psychoyou (Sorbonne Université-IReMus)
Chloé Sévère (CRD Vallée de Chevreuse)
Yann Sordet (Bibliothèque Mazarine)
Catherine Vallet-Collot (BnF, département de la Musique)
 
 


Tutelles

Nous contacter

Institut de recherche en Musicologie (IReMus)
2, rue de Louvois 75002 Paris
Secrétariat : +33 1 49 26 09 97
par courriel

Sorbonne Université
Centre Univ. Clignancourt
salle 524 (informatique), bureau 531 (direction)

2, rue Francis de Croisset 75018 PARIS
Tél : +33 1 53 09 56 00

Centre Sorbonne
Salle Pirro
1, rue Victor Cousin 75005 PARIS
Tél : +33 1 40 46 22 11

Maison de la recherche
Salle 312 et 313
28, rue Serpente 75006 PARIS
Tél : +33 1 53 10 57 00

Connexion utilisateur