Colloque international « Guillaume-Gabriel Nivers (ca.1632-1714), musicien de la Réforme catholique sous le règne de Louis XIV " organisé dans le cadre des Célébrations nationales pour le tricentenaire de la mort du compositeur

ven 21 nov 2014 - sam 22 nov 2014
IReMus et Fondation Royaumont
Lieu: 

Abbaye de Royaumont
Programme et facilités d'accès:
http://www.royaumont.com/fr/colloque-international-g-g-nivers/presentation

Programme: 

Colloque organisé par la Fondation Royaumont et l’IReMus, (Institut de Recherche en Musicologie UMR 8223 du CNRS, Université Paris-Sorbonne, Bibliothèque nationale de France, ministère de la Culture et de la Communication), sous la direction scientifique de Cécile Davy-Rigaux avec la collaboration de Thomas Vernet.

Éveillé à la spiritualité alors qu’il n’était encore qu’un tout jeune organiste de la paroisse Saint-Sulpice à Paris, G.-G. Nivers acquit la conviction profonde de l’importance du rôle du musicien dans l’accompagnement de la dévotion du culte divin et que toute musique devait émaner de son chant originel, le chant grégorien. Il l’appliqua dans les domaines de l’orgue, du motet et du plain-chant, dans tous les milieux qu’il lui fut donné de rencontrer, à commencer par son environnement immédiat, fortement teinté de spiritualité et engagé dans la Réforme catholique, dont tout particulièrement la compagnie des prêtres de Saint-Sulpice dirigée par Jean-Jacques Olier, les bénédictines du Saint-Sacrement fondées par Mère Mechtilde de Bar et d’autres communautés féminines nouvelles ou rénovées. En parallèle, Nivers eut une carrière à la Cour en étant durant de longues années l’un des organistes de quartier de la Chapelle royale et le premier organiste et maître de chant de la Maison Saint-Louis de Saint-Cyr. Il établit pour cette dernière son répertoire musical en partie emprunté à ses antiphonaire et graduel en plain-chant musical écrits pour les religieuses de chœur. Il est aussi l’auteur des révisions du chant des prémontrés et du chant romain, et le compositeur du chant de la liturgie néo-gallicane de Cluny. Ce sont ces différentes facettes de la carrière, de l’œuvre et du langage musical de Nivers qui seront évoquées au cours de ce colloque. Ce colloque sera aussi l’occasion de mettre en valeur le fonds « Jean-Yves Hameline » récemment déposé à la Bibliothèque musicale François-Lang.

Ces deux jours de colloque, qui comportent un concert de l'ensemble Athénaïs (dir. Laurence Pottier, samedi 22 novembre à 15h30), seront précédés d'un autre concert donné par la Maîtrise du Centre de Musique Baroque de Versailles (dir. Olivier Schneebeli et Hélène Bruce) consacré à Nivers (orgue et motets) organisé en collaboration avec la Fondation Royaumont et l'IReMus; celui-ci aura lieu jeudi 20 novembre à la Chapelle royale de Versailles à 17h30.

 

Documents à télécharger: 

Tutelles

Nous contacter

Institut de recherche en Musicologie (IReMus)
2, rue de Louvois 75002 Paris
Secrétariat : +33 1 49 26 09 97
par courriel

Sorbonne Université
Centre Univ. Clignancourt
salle 524 (informatique), bureau 531 (direction)

2, rue Francis de Croisset 75018 PARIS
Tél : +33 1 53 09 56 00

Centre Sorbonne
Salle Pirro
1, rue Victor Cousin 75005 PARIS
Tél : +33 1 40 46 22 11

Maison de la recherche
Salle 312 et 313
28, rue Serpente 75006 PARIS
Tél : +33 1 53 10 57 00

Connexion utilisateur