Histoire de l'interprétation des musiques anciennes

mer 30 jan 2019,  mer 13 fév 2019,  mer 27 fév 2019,  mer 13 mar 2019,  mer 27 mar 2019,  mer 10 avr 2019
11h-13h
Responsable:
Lieu: 

Centre Clignancourt - salle 134
Sorbonne Université
2 rue Francis de Croisset, 75018 Paris

Programme: 

Histoire de l’interprétation des musiques anciennes – conférences 2018-2019
 
Coordination : Théodora Psychoyou
theodora.psychoyou@sorbonne-universite.fr
 
 

Oralités, empirismes, historicité (et scientificité) dans l’interprétation des musiques anciennes

 
Le programme de cette année explore la distance entre la relative objectivité de la source notée directe et la proposition de performance, en exploitant toutes les ressources périphériques : déclamation et prononciation, geste instrumental, iconographie, paratextes, rituels et cérémoniaux, prise en compte des pratiques déduites, comparaisons et analogies avec des contextes et situations similaires, etc. Cela mobilise de la part des interprètes, de façon donc très contemporaine à eux, des réflexes musicaux dans le geste, l’écriture et la vocalité, mais aussi l’apport de l’histoire dans toutes ses dimensions (histoire de la musique, des sciences, arts et métiers, métrologie, etc.) et de l’anthropologie dans les comparatismes et les transferts, etc. Et donc il nous invité à étudier et commenter la façon dont peut être gérée cette marge de manœuvre dans les restitutions proposées en musique ancienne historiquement informée.
 
Calendrier des séances (mercredi, 11h-13h, semaines paires, salle 134, centre Clignancourt)
 
30 janvier
Jean-Christophe Frisch ∙ Reconstruire des flûtes anciennes : interaction entre instrumentistes et interprètes
13 février
Anna Schivazappa · « Polyvalence » d’une partition : quel enjeu pour la mandoline ? Le cas des sonates de Domenico Scarlatti
27 février        
Katarina Livljanić · Chanter la polyphonie de l’an mil aujourd’hui : le tropaire de Winchester entre le manuscrit et l'interprétation
13 mars
Henri Agnel ∙ Mode, rythme et improvisation : convergences musicales de la « grande Méditerranée »
27 mars
Marc Mauillon ∙ Interpréter les Leçons de ténèbres de Michel Lambert : questions de texte, voix et instruments
10 avril
Catherine Deutsch ∙ Restituer la polyphonique lacunaire de la Renaissance, entre historicité et créativité
 
 
Modalités d’évaluation
Ce cours dispense 3 crédits ects aux niveaux du Master. Son évaluation se fera sous forme d’un dossier qui peut notamment porter sur des études de cas autour d’une problématique liée aux questions soulevées par le cours. Sujet à valider en commun avec la coordinatrice du cours ; évaluation du dossier par l’équipe des enseignants. Dossier d’évaluations à envoyer par voie électronique à Théodora Psychoyou (theodora.psychoyou@sorbonne-universite.fr) pour le 1er juin 2019.
Cours ouvert aux formations des institutions partenaires, sur inscription préalable.
 

Genre: 

Tutelles

Nous contacter

Institut de recherche en Musicologie (IReMus)
2, rue de Louvois 75002 Paris
Secrétariat : +33 1 49 26 09 97
par courriel

Université Paris-Sorbonne
Centre Univ. Clignancourt
salle 524 (informatique), bureau 531 (direction)

2, rue Francis de Croisset 75018 PARIS
Tél : +33 1 53 09 56 00

Centre Sorbonne
Salle Pirro
1, rue Victor Cousin 75005 PARIS
Tél : +33 1 40 46 22 11

Maison de la recherche
Salle 312 et 313
28, rue Serpente 75006 PARIS
Tél : +33 1 53 10 57 00

Connexion utilisateur