Paris-Weimar : Liszt et au-delà. Prospectives de recherche

mar 20 juin 2017
9h30-16h
Lieu: 

Université Paris Sorbonne, Salle Pirro
1, rue Victor Cousin 75005 Paris 

Programme: 

9h30 : Accueil
10h00 : Bernhard Fischer et Evelyn Liepsch: Presentation of the Goethe- und Schiller-Archiv (programmes, collections, research, publications)
11h00 : Cécile Davy-Rigaux, Gilles Demonet et Mathias Auclair : Présentation de l’IreMus : mission, recherche, programmes, publications 
11h30 : Nicolas Dufetel: Les Agendas de Liszt : Projet d’édition critique numérique
11h45 : David Trippett: Liszt’s Sardanapale 
 

14h00 : Kirill Karabits, Generalmusikdirector and chief conductor of the Deutsches Nationaltheater and Staatskapelle Weimar: Liszt, Weimar’s Musical Life and The Spielplan for the next two years
14h30 : Nicolas Dufetel: Prospectives de recherche (presentation des sujets)
15h00 : Discussion générale
 

La journée du 20 juin se situe dans le cadre de la mise en place prospective d’un partenariat entre Paris et Weimar autour de Liszt et sur des questions franco-allemandes. Elle est organisée à l’occasion de la visite de Bernhard Fischer, directeur du Goethe- und Schiller-Archiv de Weimar, et de Evelyn Liepsch, responsable musicologique de cette même institution.
 
Liszt est nommé Maître de chapelle en service extraordinaire de la cour de Weimar en 1842. Pendant quelques années, il collabore avec le maître de chapelle en titre, le français Hyppolyte Chélard, qui avait lui-même succédé à Hummel. À partir de 1848, Liszt s’installe à Weimar et dynamise la vie musicale et culturelle de la ville, la transformant en centre incontournable de la vie musicale européenne. Il y défend et dirige la musique de nombreux compositeurs, dont les plus connus restent Berlioz, Saint-Saëns et Wagner. En raison de ses liens étroits avec la France, Liszt joue un rôle essentiel dans le développement des liens entre la France et l’Allemagne, au service d’une cour d’ailleurs francophile et francophone qui voit en lui l’élément pouvant dynamiser et internationaliser son histoire culturelle. Jusqu’à la fin de sa vie, Liszt est retourné à Weimar et y a joué un rôle de médiation entre la France et l’Allemagne, y attirant ou y défendant de nombreux français venus grâce à lui (Saint-Saëns, Pauline Viardot, Villiers de l’Isle-Adam, Catulle Mendès, Judith Gautier, etc.).
 
La journée « Paris-Weimar : Liszt et au-delà » ambitionne d’explorer les pistes de recherches franco-allemandes possibles sur Liszt, sur son œuvre, son esthétique, mais aussi autour de lui, les conséquences de son action à Weimar pendant près de 45 ans (travail sur les riches sources de Weimar et Paris, études de cas, historiographie, herméneutique, etc.). La rencontre se conçoit comme un incubateur de projets de recherche et un lieu d’échange sur son action de compositeur, de chef d’orchestre, de pédagogue et de figure essentielle d’un axe franco-allemand fort incluant l’identité européenne.

Inscription obligatoire : nicolas.dufetel@cnrs.fr
 


Tutelles

Nous contacter

Institut de recherche en Musicologie (IReMus)
2, rue de Louvois 75002 Paris
Secrétariat : +33 1 49 26 09 97
par courriel

Université Paris-Sorbonne
Centre Univ. Clignancourt
salle 524 (informatique), bureau 531 (direction)

2, rue Francis de Croisset 75018 PARIS
Tél : +33 1 53 09 56 00

Centre Sorbonne
Salle Pirro
1, rue Victor Cousin 75005 PARIS
Tél : +33 1 40 46 22 11

Maison de la recherche
Salle 312 et 313
28, rue Serpente 75006 PARIS
Tél : +33 1 53 10 57 00

Connexion utilisateur