Séminaire L’hellénisme : histoire, philologie, esthétique

jeu 19 mar 2015
11h-13h
Organisateurs: Théodora PSYCHOYOU   Christophe Corbier (CRAL-EHESS)
Responsable:
Responsable(s) extérieur(s) à l'équipe:
Christophe Corbier (CNRS-CRAL)
Lieu: 

EHESS, salle 11, 3e étage du 105 bd Raspail, 75006 Paris

Programme: 

Tragédie et musique : autour de Roland Barthes, séance 10 :
"Le théâtre grec (1965) : structuralisme, sémiologie et science de l’Antiquité", par Christophe Corbier

 

Tragédie et musique : autour de Roland Barthes
Christophe Corbier (CNRS-CRAL) – Théodora Psychoyou (Paris-Sorbonne)
Séminaire « L’hellénisme : histoire, philologie, esthétique »

1er et 3e jeudis de chaque mois, 11h-13h, salle de réunion du Cral, 1er étage, 96 bd Raspail, 75006 Paris, du 13 novembre 2014 au 21 mai 2015.

            De ses expériences de jeunesse (Groupe de Théâtre Antique) et de ses premiers travaux universitaires (mémoire sur les évocations et incantations dans la tragédie grecque en 1941) jusqu’aux écrits consacrés au Japon, à la musique et au cinéma, en passant par plusieurs textes importants des années 1950 et 1960 (Pouvoirs de la tragédie antiqueComment représenter l’antiqueLe Théâtre grec, Sur Racine), la réflexion de Barthes sur la musique et le théâtre des anciens Grecs a été en perpétuelle évolution, et elle a par ailleurs été liée à la réflexion du sémiologue sur l’histoire, le classicisme et l’héritage antique.

            A partir d’archives inédites (dont les cours d’histoire de la musique professés à Bucarest en 1948), nous étudierons d’abord les sources principales de Barthes, nécessaires pour aborder la question du rapport entre théâtre et musique en Grèce et à l’époque moderne. Cette recherche éclairera le dialogue de Barthes avec Nietzsche et Brecht dans les années 1950, mais aussi avec Platon, Aristote, Claudel, Barrault, Wagner et la tradition opératique. D’autre part, nous mettrons en relation ses textes avec les oeuvres d'hellénistes contemporains (parmi lesquels figureront, entre autres, Jean-Pierre Vernant, George Thomson et Jacques Lacarrière) afin de saisir jusqu’à quel point Barthes a pu se démarquer des lectures et des interprétations de la tragédie grecque en son temps. La musique restera le fil conducteur de recherches et de lectures qui nous mèneront jusqu'à la fin des années 1970.     

 

Nos prochaines séances :
2 avril :        L’Orestie de Xenakis, par Makis Solomos (Université Paris 8)
16 avril :      Barthes, rhétorique ancienne et musique, par Théodora Psychoyou
7 mai :         L’adjectif et la jouissance : Barthes et la musique dans les années 1970, par Christophe Corbier

Genre: 
Fait partie du programme de recherche: 

Tutelles

Nous contacter

Institut de recherche en Musicologie (IReMus)
2, rue de Louvois 75002 Paris
Secrétariat : +33 1 49 26 09 97
par courriel

Sorbonne Université
Centre Univ. Clignancourt
salle 524 (informatique), bureau 531 (direction)

2, rue Francis de Croisset 75018 PARIS
Tél : +33 1 53 09 56 00

Centre Sorbonne
Salle Pirro
1, rue Victor Cousin 75005 PARIS
Tél : +33 1 40 46 22 11

Maison de la recherche
Salle 312 et 313
28, rue Serpente 75006 PARIS
Tél : +33 1 53 10 57 00

Connexion utilisateur