La bombarde à pavillon cylindrique dans l’iconographie du XIV et XV siècles

sous la direction de : 

Entre 1380 et 1435, on peut observer sur de nombreuses représentations des bombardes au pavillon cylindrique. Cet instrument est généralement accompagné d’une ou plusieurs trompettes et des fois aussi d’une chalemie à pavillon évasé.

Jusqu'à présent, deux hypothèses ont été discutées : la possibilité qu'il s'agisse de la représentation d'un instrument oriental ou bien de la bombarde contretenor indiquée par Johannes Tinctoris (De inventione et usu musicae, 1483 « Unde tibiarum (ut cantus partium) alii nomen est ‘suprema’, alii ‘tenor’, quem vulgo ‘bombardam’ vocant, et alii ‘contratenor’ ») et nommée dans plusieurs autres sources.

À ce jour, et avec mes recherches toujours en cours, j'ai pu rassembler près de quarante iconographies de cet instrument énigmatique provenant d'Italie, Espagne, France, Allemagne, Angleterre, Flandres et de Bohême.

Mon travail de thèse comprend à la fois l'analyse détaillée de ces iconographies et sa mise en relation avec les sources textuelles et musicales les concernant.

La partie pratique du projet se concentre sur la reconstruction d'un ou plusieurs prototypes de bombarde avec un pavillon cylindrique et leur essai pratique sur le répertoire disponible dans la période contemporaine à leurs représentations iconographiques.

 

Date de première inscription: 
Samedi, 1 octobre 2016
Université et/ou école doctorale: 
ED 5 de Paris-Sorbonne

Tutelles

Nous contacter

Institut de recherche en Musicologie (IReMus)
2, rue de Louvois 75002 Paris
Secrétariat : +33 1 49 26 09 97
par courriel

Sorbonne Université
Centre Univ. Clignancourt
salle 524 (informatique), bureau 531 (direction)

2, rue Francis de Croisset 75018 PARIS
Tél : +33 1 53 09 56 00

Centre Sorbonne
Salle Pirro
1, rue Victor Cousin 75005 PARIS
Tél : +33 1 40 46 22 11

Maison de la recherche
Salle 312 et 313
28, rue Serpente 75006 PARIS
Tél : +33 1 53 10 57 00

Connexion utilisateur