La nawba algéroise : de l'analyse à la classification

sous la direction de  

La nawba représente la partie savante de ce qui est appelé communément « musique arabo-andalouse » dans tout le Maghreb (Maroc, Algérie, Tunisie et Lybie). La nawba est une suite de pièces vocales et instrumentales qui alternent selon un ordre bien établi. Elle se construit et s'organise autour de trois composantes : le cycle rythmique, le ṭab’ et le support poétique.Le répertoire des nawbât algériennes est représenté par les trois styles des trois grandes régions d'Algérie dont les capitales sont Tlemcen (l'Ouest), Alger (le Centre), et Constantine (l'Est). Il a été classé la première fois en 1904 à Alger par Edmond Nathan dans un ouvrage, le diwan « Majmû’âtes Al Aghânî Wal Alhân Min Kalâm Al Andalus » (Ensemble de chants et de mélodies du patrimoine andalou). La classification prend en compte les textes en fonction du mode où il appartient, au mouvement chanté dans lequel il se trouve (en fonction du cycle rythmique et son accompagnement rythmique) et en fonction de la région.La classification, à la fois entre les différents mouvements vocaux et entre les différents modes, n’a jamais été remise en question dans les nouvelles éditions. Or, il semble évident que cette classification doit être modifiée face aux nombreuses confusions dans les modes et les mouvements dont elle fait l’objet.Si l’histoire de la nawba a été étudiée sérieusement, un travail en profondeur reste à entreprendre du point de vue de l’analyse musicale. C’est l’objet de notre travail de recherche qui se limitera à la nawba algérienne : structure de la nawba, rythme (mizân), modes (ṭubû’), formes instrumentales et vocales, style, interprétation, instrumentarium. Le corpus comprend plus de 400 textes et encore plus de mélodies à traiter. L’analyse permettra de proposer une nouvelle classification de la nawba indispensable aux interprètes de cette musique arabo-andalouse.

Date de première inscription: 
Samedi, 1 octobre 2011
Université et/ou école doctorale: 
Université Paris-Sorbonne
Ecole doctorale Concepts et langages (Paris)
Date de soutenance: 
Lundi, 7 décembre 2015
Axes de recherche: 

Tutelles

Nous contacter

Institut de recherche en Musicologie (IReMus)
2, rue de Louvois 75002 Paris
Secrétariat : +33 1 49 26 09 97
par courriel

Université Paris-Sorbonne
Centre Univ. Clignancourt
salle 524 (informatique), bureau 531 (direction)

2, rue Francis de Croisset 75018 PARIS
Tél : +33 1 53 09 56 00

Centre Sorbonne
Salle Pirro
1, rue Victor Cousin 75005 PARIS
Tél : +33 1 40 46 22 11

Maison de la recherche
Salle 312 et 313
28, rue Serpente 75006 PARIS
Tél : +33 1 53 10 57 00

Connexion utilisateur