La politique culturelle aux Emirats Arabes Unis

sous la direction de  

Dans la société émirienne, en pleine mutation, ayant bénéficié d’un développement économique extrêmement rapide qui a amené un changement radical des modes de vie dans l’espace de seulement deux générations, la culture et le patrimoine jouent un rôle majeur de repère et de gardiens des valeurs sociales et de l’identité nationale. Ce rôle est d’autant plus central face aux défis de la mondialisation, dans la gestion des changements sociaux rapides à venir. En effet, l’urbanisation et le rapide développement du pays dans différents domaines tels que l’enseignement supérieur et la santé, sans oublier l’émergence des Emirats Arabes Unis sur la scène internationale en font un exemple complexe de construction de patrimoine et d’identité. Pour ces raisons, le rôle des politiques culturelles est primordial et leur analyse est un atout fondamental dans la connaissance de cette région.

Le secteur culturel aux Emirats Arabes Unis est bien sûr très différent de ce que l’on connaît et de ce que l’on peut observer dans d’autres régions du monde, par ses spécificités historiques, culturelles et institutionnelles. Or cette réelle différence semble être négligée et sous-estimée lorsqu’on analyse ce secteur, ce qui débouche de facto sur des conclusions erronées. En effet, il existe uniquement un faible volume de publications sur la culture dans le Golfe, alors qu’une importante littérature scientifique sur les politiques culturelles en Occident est disponible. Cette inégalité amène une part importante des professionnels de la culture à regarder les secteurs culturels selon les modèles connus, le plus souvent ethnocentrés, tout en oubliant les spécificités mêmes des pays du Golfe.

Notre hypothèse de recherche est qu’il existe bien une politique culturelle aux Emirats Arabes Unis, correspondant à un nouveau modèle spécifique, qui pourrait d’ailleurs éventuellement être élargi à d’autres pays du Golfe ayant les mêmes caractéristiques historiques, culturelles et institutionnelles. Ce modèle, différent de celui habituellement connu dans sa mise en œuvre et sa méthode, pourra nous amener à repenser le concept même de politique culturelle.

Date de première inscription: 
Samedi, 1 octobre 2016
Université et/ou école doctorale: 
ED 5 de Paris-Sorbonne

Tutelles

Nous contacter

Institut de recherche en Musicologie (IReMus)
2, rue de Louvois 75002 Paris
Secrétariat : +33 1 49 26 09 97
par courriel

Université Paris-Sorbonne
Centre Univ. Clignancourt
salle 524 (informatique), bureau 531 (direction)

2, rue Francis de Croisset 75018 PARIS
Tél : +33 1 53 09 56 00

Centre Sorbonne
Salle Pirro
1, rue Victor Cousin 75005 PARIS
Tél : +33 1 40 46 22 11

Maison de la recherche
Salle 312 et 313
28, rue Serpente 75006 PARIS
Tél : +33 1 53 10 57 00

Connexion utilisateur