L'art du comédien de théâtre classique vietnamien

sous la direction de  

Le théâtre classique vietnamien hát bội s’inscrit dans la tradition des théâtres chantés et dansés d’Asie. Art très prisé jusqu’au XIXe siècle, le théâtre classique a été peu à peu supplanté par les nouvelles formes scéniques nées au XXe siècle : le théâtre rénové hát cải lương et le théâtre parlé kịch nói. Le hát bội perdure de nos jours au sein des fêtes rituelles organisées par les temples communaux lors de la saison sèche, où les troupes de théâtre classique sont invitées pour effectuer des rituels propitiatoires et divertir la population locale. Outre les représentations dans les temples, les troupes peuvent parfois se produire pour les touristes, ou lors de grands événements ou festivals. La population vietnamienne ne s’intéresse que fort peu au hát bôi, et seuls les touristes sont prêts à payer un billet d’entrée pour assister à un spectacle. Le gouvernement essaie de maintenir cet art en finançant les sept troupes professionnelles du pays, en versant un salaire aux comédiens et personnels de la troupe, et en leur proposant de jouer dans différents lieux publics, de manière à ce que la population puisse assister gratuitement aux représentations et découvrir cet art ancestral. Aujourd’hui, on constate une grande différence entre les générations de comédiens de hát bội : les comédiens assez âgés, souvent eux-mêmes fils ou filles de comédiens, ont appris les techniques de chant, de gestes et de grimage dès l’enfance ; ils connaissent quasiment tous les rôles de chaque pièce jouée dans la troupe, et maîtrisent les différentes techniques. Au contraire, les jeunes acteurs sont issus des conservatoires ou écoles de théâtre, ont parfois suivi un cursus de comédien de théâtre rénové avant de s’orienter vers le théâtre classique - ce dernier bénéficiant de l’aide de l’Etat, il permet aux comédiens d’acquérir la sécurité de l’emploi. La jeune génération a ainsi appris le hát bội dans sa forme plus moderne, dans laquelle le théâtre a évolué de manière à toucher davantage le public local, en introduisant de nouvelles chansons, en retravaillant la mise en scène, la scénographie et les lumières pour rendre plus attractif un théâtre à l’origine vide de décors - l’essence même du hát bội réside en un art du symbole (tượng trưng) et de la convention (ước lệ). Ce travail a pour but d’étudier le théâtre classique vietnamien d’aujourd’hui à travers le prisme de ses acteurs. Outre l’enquête ethnographique qui nous donnera un aperçu de la vie de comédien au sein d'une troupe de hát bội, l’analyse des performances permettra de déterminer les critères d’appréciation d’une performance théâtrale, et ainsi de cerner les qualités requises pour devenir un bon comédien.

Date de première inscription: 
Jeudi, 1 septembre 2011

Tutelles

Nous contacter

Institut de recherche en Musicologie (IReMus)
2, rue de Louvois 75002 Paris
Secrétariat : +33 1 49 26 09 97
par courriel

Université Paris-Sorbonne
Centre Univ. Clignancourt
salle 524 (informatique), bureau 531 (direction)

2, rue Francis de Croisset 75018 PARIS
Tél : +33 1 53 09 56 00

Centre Sorbonne
Salle Pirro
1, rue Victor Cousin 75005 PARIS
Tél : +33 1 40 46 22 11

Maison de la recherche
Salle 312 et 313
28, rue Serpente 75006 PARIS
Tél : +33 1 53 10 57 00

Connexion utilisateur