Le Quintette instrumental de Paris dans l’entre-deux guerres : rôle et pérennité d’une formation atypique

sous la direction de  

Fondé en 1922 par le harpiste Pierre Jamet, le Quintette Instrumental de Paris s’impose très vite comme un ensemble atypique et résolument moderne. Composé d’un violon, d’une flûte traversière, d’un alto, d’un violoncelle et d’une harpe, il s’inscrit dans la continuité des nouvelles expériences timbriques amorcées par Debussy dans la Sonate pour flûte, alto et harpe (1917). Le travail de recherche que je me propose d’entreprendre poursuit deux objectifs : étudier l’activité musicale de cet ensemble – actif jusqu’en 1958, en France et en Europe – et mesurer les enjeux esthétiques et interprétatifs de l’écriture pour quintette.

Date de première inscription: 
Mercredi, 1 octobre 2014

Tutelles

Nous contacter

Institut de recherche en Musicologie (IReMus)
2, rue de Louvois 75002 Paris
Secrétariat : +33 1 49 26 09 97
par courriel

Université Paris-Sorbonne
Centre Univ. Clignancourt
salle 524 (informatique), bureau 531 (direction)

2, rue Francis de Croisset 75018 PARIS
Tél : +33 1 53 09 56 00

Centre Sorbonne
Salle Pirro
1, rue Victor Cousin 75005 PARIS
Tél : +33 1 40 46 22 11

Maison de la recherche
Salle 312 et 313
28, rue Serpente 75006 PARIS
Tél : +33 1 53 10 57 00

Connexion utilisateur