Le style hongrois entre apparence et réalité : la Hongrie et la musique hongroise sur la scène française au 19e siècle

sous la direction de  

La réception et la représentation de la musique hongroise en France au XIXe siècle est un sujet méconnu et non traité dans la littérature musicologique. La thèse ici présentée a l’ambition de combler ce manque. Elle s’organise autour de deux axes principaux. Le premier est l’étude critique des textes qui présentent la musique hongroise et l’art des orchestres tziganes ayant propagé ce corpus sous divers aspects. Le deuxième est l’analyse musicale et stylistique proprement dite, où l’on se questionne sur le fonctionnement de la représentation d’une « magyarité », voire d’une « tziganité », en musique, majoritairement dans les œuvres dramatiques. La réception littéraire reflète de quelle manière la perception du phénomène exotique hongrois s’inscrit dans un contexte romantique français plus large. Les réflexions sur « l’âme du peuple », sur l’orientalisme, sur différentes constructions culturelles exotiques, sur le caractère national que l’on croyait « populaire », mais aussi sur le culte romantique du génie ou sur l’esthétique des sentiments, influencent le discours sur l’identité musicale hongroise. Une identité que l’on cerne à travers les notions telles que l’héroïsme, le caractère martial, l’expression poétique, la tristesse profonde, la gaîté et la passion sauvages. La représentation musicale stylisée, qui propose différents niveaux de « réalités » grâce à des procédés de réinterprétation d’éléments hongrois pour évoquer la « magyarité » en musique (aussi en relation avec d’autres phénomènes exotiques), ne rend que partiellement la poésie de « l’âme du peuple ». Tournée plus vers l’esthétique du « pittoresque », elle manque son ultime réalité pour des apparences.

Date de première inscription: 
Jeudi, 1 octobre 2009
Université et/ou école doctorale: 
Sorbonne, ED5 Concepts et langages
Date de soutenance: 
Mercredi, 18 novembre 2015
Lieu de la soutenance: 
Université Paris-Sorbonne - Paris IV
Jury ext: 
Michelle Biget-Mainfroy, Professeur
Emmanuel Reibel, Maître de conférences
Làszlò Vikàrius, Professeur
Danièle Pistone, Professeur

Tutelles

Nous contacter

Institut de recherche en Musicologie (IReMus)
2, rue de Louvois 75002 Paris
Secrétariat : +33 1 49 26 09 97
par courriel

Université Paris-Sorbonne
Centre Univ. Clignancourt
salle 524 (informatique), bureau 531 (direction)

2, rue Francis de Croisset 75018 PARIS
Tél : +33 1 53 09 56 00

Centre Sorbonne
Salle Pirro
1, rue Victor Cousin 75005 PARIS
Tél : +33 1 40 46 22 11

Maison de la recherche
Salle 312 et 313
28, rue Serpente 75006 PARIS
Tél : +33 1 53 10 57 00

Connexion utilisateur