Les écoles de musiques arabo-andalouses, du Maghreb au XXème siècle: des évolutions différenciées

sous la direction de  

 
{{Thèse :} {LES ÉCOLES DE MUSIQUES ARABO-ANDALOUSES, DU MAGHREB AU XXÈME SIÈCLE: DES ÉVOLUTIONS DIFFÉRENCIÉES.}

Directeur de recherche : François Picard

Depuis les années 1930 et afin de conserver cet héritage de musique de tradition orale, de nombreux essais ont été faits,  on s’est acheminé vers une version standard de la nuba, qui élimine toutes les variantes. Contrairement à la caricature exposée par Ruth Davis et par tant de praticiens, journalistes ou chercheurs, ces transcriptions standard du patrimoine de tradition orale qui collectent toutes les traditions ne font pas pour autant des nubat fixes qui n'auraient pas subi  d'évolutions ni de modifications de 1930 jusqu'à aujourd’hui.

Dans le cadre d’une thèse de doctorat, Nos recherches s'interessent principalement à l’étude du répertoire des nubat dans les pays du grand Maghreb vu sa diversité. En effet, le répertoire maghrébin se divise en trois grandes écoles qui sont l’école tunisienne, l’école marocaine (celles de Fès et Rabat) et l’école algérienne (celles de Constantine, Alger et Tlemcen). Cependant, la Libye est peu documentée et demeure malheureusement inaccessible. De plus la situation politique confuse rend l’accès à ce pays risqué.
 

 

Date de première inscription: 
Mercredi, 26 novembre 2014

Tutelles

Nous contacter

Institut de recherche en Musicologie (IReMus)
2, rue de Louvois 75002 Paris
Secrétariat : +33 1 49 26 09 97
par courriel

Université Paris-Sorbonne
Centre Univ. Clignancourt
salle 524 (informatique), bureau 531 (direction)

2, rue Francis de Croisset 75018 PARIS
Tél : +33 1 53 09 56 00

Centre Sorbonne
Salle Pirro
1, rue Victor Cousin 75005 PARIS
Tél : +33 1 40 46 22 11

Maison de la recherche
Salle 312 et 313
28, rue Serpente 75006 PARIS
Tél : +33 1 53 10 57 00

Connexion utilisateur