L'interprétation du répertoire orchestral entre 1790 et 1830 : Etude de cas et expérimentations sur l'impact de la salle, de l'effectif et de la disposition des musiciens; application à l'espace germanique

sous la direction de  
Directeur(rice) de recherche (non-membre de l'IReMus) 
Jean-Dominique POLACK

L'interprétation du répertoire orchestral entre 1790 et 1830 soulève de nombreuses questions auxquelles les chefs d'orchestre, le plus souvent, tendent de répondre davantage par le bénéfice de leur expérience que par la consultation de sources historiques.

Bien que les partitions fournissent une nomenclature spécifiant les familles d'instruments requises pour une oeuvre, elles ne aucune indication ni sur les effectifs des musiciens, ni sur leur disposition au sein de l'orchestre: deux paramètres sujets à discussion. Car s'il est communément admis que l'orchestre tend à s'étoffer dans la première moitié du XIXe siècle, de nombreux contre-exemples révèlent une situation hétérogène, liée à des facteurs d'ordre musical (courants esthétiques, écriture orchestrale) mais aussi et surtout sociétal (évolution du statut du concert et de ses modalités, prospérité de la société...). Et l'étude des effectifs appelle nécessairement à réfléchir à la disposition des musiciens et aux conséquences en terme de sonorité. Un dernier élément, non moins déterminant, entre en ligne de compte: en basculant progressivement d'un contexte aristocrate confidentiel au monde bourgeois en plein essor, le concert a nécessité de nouvelles salles aux contraintes acoustiques inédites. La prise en compte des caractéristiques des lieux où les oeuvres ont été créées est donc indispensable.

Cette étude est menée en partenariat avec Insula orchestra, orchestre sur instruments d'époque, afin de pouvoir mettre les données historiques à l'épreuve de la pratique orchestrale. Il doit être possible, à terme, d'opérer des choix musicaux historiquement informés tout en tenant compte des exigences actuelles du concert.

Date de première inscription: 
Samedi, 1 octobre 2016
Université et/ou école doctorale: 
ED 5 de Paris-Sorbonne
UPMC - Institut Jean le Rond d'Alembert

Tutelles

Nous contacter

Institut de recherche en Musicologie (IReMus)
2, rue de Louvois 75002 Paris
Secrétariat : +33 1 49 26 09 97
par courriel

Université Paris-Sorbonne
Centre Univ. Clignancourt
salle 524 (informatique), bureau 531 (direction)

2, rue Francis de Croisset 75018 PARIS
Tél : +33 1 53 09 56 00

Centre Sorbonne
Salle Pirro
1, rue Victor Cousin 75005 PARIS
Tél : +33 1 40 46 22 11

Maison de la recherche
Salle 312 et 313
28, rue Serpente 75006 PARIS
Tél : +33 1 53 10 57 00

Connexion utilisateur