L'oeuvre musicale et critique de Victorin Joncières (1839-1903)

sous la direction de  

    En ce XXIe siècle, l’œuvre de Victorin Joncières est tombée dans l’oubli et sa musique s’efface de la mémoire collective. Bien que remarquable compositeur appartenant à l’école française de la seconde moitié de l’ère romantique, Joncières fut davantage connu comme critique musical sous la Troisième République. En effet, il signa pendant près de trente ans de nombreux articles et se décrivait comme un wagnérien des premières heures. Dès les années 1860, il se fraya un chemin dans le paysage lyrique, entre fervents partisans de Richard Wagner et défenseurs d’un nationalisme musical enraciné.
Cette thèse présente l’œuvre musicale et l’œuvre critique de Joncières, croisant ainsi son cursus opératique et symphonique à ses écrits journalistiques.
Auteur de six opéras créés entre 1867 et 1900 – de Sardanapale (1867) à Lancelot (1900) en passant par le Chevalier Jean (1883) – dans l’esprit de la nouvelle génération française post-meyerbeerienne, tels César Franck, Camille Saint-Saëns et Jules Massenet. Joncières acclimata certains principes théoriques du maître d’outre-Rhin tout en conservant des spécificités françaises. Qualifié de remarquable musicien dramatique et orchestrateur raffiné par la presse et par ses contemporains, Joncières connut un grand succès dans différents théâtres de la capitale et en province.
Ami de César Franck et d’Emmanuel Chabrier, Victorin Joncières tint une place importante sur la scène médiatique parisienne. IEntre 1871 et 1900, il signa des articles thématiques dans La Liberté, apportant ainsi un regard original sur l’actualité musicale observée à travers le prisme du wagnérisme ou le filigrane du nationalisme.

Date de première inscription: 
Mardi, 1 octobre 2013
Université et/ou école doctorale: 
Université Paris-Sorbonne

Tutelles

Nous contacter

Institut de recherche en Musicologie (IReMus)
2, rue de Louvois 75002 Paris
Secrétariat : +33 1 49 26 09 97
par courriel

Université Paris-Sorbonne
Centre Univ. Clignancourt
salle 524 (informatique), bureau 531 (direction)

2, rue Francis de Croisset 75018 PARIS
Tél : +33 1 53 09 56 00

Centre Sorbonne
Salle Pirro
1, rue Victor Cousin 75005 PARIS
Tél : +33 1 40 46 22 11

Maison de la recherche
Salle 312 et 313
28, rue Serpente 75006 PARIS
Tél : +33 1 53 10 57 00

Connexion utilisateur