MOLIÈRE 21

Soutenu par l’Agence Nationale de la Recherche dans le cadre de l’appel à projet : programme blanc(2006-2010)

Partenaires: 
  • 1 Université Paris-IV, Paris, CELLF (Centre de recherche sur la langue et la littéraure françaises XVIIe-XVIIIe siècles) (responsable : Georges Forestier).
  • 2 University of Dublin, Irlande (responsable : Edrick Caldicott).
  • 3 Institut de Recherche sur le Patrimoine Musical en France (UMR 200), Paris (CNRS/ Bibliothèque nationale de France/ Ministère de la Culture) (responsable : Anne Piéjus).
Nature du projet: 

Le programme Molière 21 s’est fixé pour objectif de concevoir une nouvelle approche éditoriale des œuvres patrimoniales à travers le cas de Molière. La démarche s’inscrit dans une réflexion générale sur la question stratégique du transfert des textes patrimoniaux vers le support électronique en ligne. Cette édition est novatrice par son contenu (elle est établie sur de nouvelles bases philologiques fondées sur une conception renouvelée du texte moliéresque), et par sa présentation puisqu’elle est constituée d’un site Internet mettant à disposition un ensemble de textes et de documents, articulé à une édition imprimée parue dans une collection prestigieuse (« Bibliothèque de la Pléiade »).

L’édition papier

L’œuvre de Molière est le résultat d’une création associant texte, musique, scénographie, jeu d’acteur, direction de troupe. L’imprimé, quand il a été conservé, témoigne d’une grande variabilité (dans l’établissement du texte, la ponctuation, etc.). On a différencié les textes de l’auteur destinés à la scène, les textes de l’auteur destinés à l’impression, les textes ayant subi l’intervention des imprimeurs. Notre édition adopte la chronologie éditoriale plutôt qu’une hypothétique chronologie des créations. Par ailleurs, l’imprimé de théâtre du XVIIe siècle renonce à transcrire le jeu scénique et la musique, qu’aucune édition jusqu’ici n’avaient pris en compte. Cette édition procure l’ensemble des textes chantés des comédies-ballets, une transcription complète des livrets édités lors de la création des pièces, et, sur le site, de nombreux renvois aux partitions disponibles en ligne.

Site Molière21

Le site Molière21 complète l’édition papier et offre des outils d’investigation et d’interprétation de l’œuvre. Ce dispositif innovant, en proposant en ligne un accès à des réseaux sémantiques, contextuels et culturels immédiatement disponibles, permet à la fois d’éclairer l’interprétation proposée dans le volume imprimé et d’offrir à l’usager les moyens de nourrir une démarche herméneutique.

La base de données intertextuelle est conçue comme un outil d’interprétation adapté aux œuvres littéraires de la première modernité, dont l’interprétation nécessite un effort d’élucidation liminaire. L’œuvre de Molière se singularise déjà, à son époque, par une propension à l’intertextualité : Molière utilise de très nombreuses sources (antiques et modernes, françaises, espagnoles et italiennes), et entre dans un rapport de parodie avec certains textes contemporains. Le site propose un travail de « recontextualisation », mettant le texte en relation avec de nombreux autres (sources, textes apparentés, exemplification du registre lexical, imitations, etc.) et des extraits de textes contemporains (liens hypertexte attachés à certains passages des pièces). Des textes intégraux sont également proposés (rubriques « autour de... »). La consultation se fait soit par le sommaire des 38 pièces et des poésies ; soit par l’index des 3199 extraits publiés à la date de mise en ligne (17.05.2010).

Un outil comparatif de visualisation des variantes textuelles permet de visualiser et d’analyser les variantes entre différentes versions de trois comédies, L’École des maris (2 éditions disponibles), Don Juan ou le Festin de pierre (3 éditions disponibles) et Le Malade imaginaire (3 éditions disponibles).

Une section intitulée « Les spectacles et la vie de Cour selon les gazetiers (1659-1674) » contient une large sélection de comptes rendus périodiques.

Travaux menés pas l'équipe: 

Composition de l’équipe : Anne Piéjus (CR, IRPMF).

L’IRPMF a participé à la conception générale de cette édition qui, pour la première fois, prend en compte la musique et la danse dans l’établissement et l’annotation du texte de Molière. L’apport a ensuite consisté dans la co-édition des treize comédies-ballets et de la tragédie-ballet Psyché : établissement des variantes du texte des comédies et des livrets des intermèdes, co-rédaction des notices et des notes, rédaction de notes ponctuelles dans d’autres comédies. Participation à la conception du site Molière21 et notices concernant les intermèdes et les interprètes.

Résultats

  • Édition des œuvres complètes de Molière, Paris, Gallimard, « bibliothèque de la Pléiade », 2 vol., CXXII + 3758 p., 2010
  • Site Molière21

Tutelles

Nous contacter

Institut de recherche en Musicologie (IReMus)
2, rue de Louvois 75002 Paris
Secrétariat : +33 1 49 26 09 97
par courriel

Université Paris-Sorbonne
Centre Univ. Clignancourt
salle 524 (informatique), bureau 531 (direction)

2, rue Francis de Croisset 75018 PARIS
Tél : +33 1 53 09 56 00

Centre Sorbonne
Salle Pirro
1, rue Victor Cousin 75005 PARIS
Tél : +33 1 40 46 22 11

Maison de la recherche
Salle 312 et 313
28, rue Serpente 75006 PARIS
Tél : +33 1 53 10 57 00

Connexion utilisateur