Camille Saint-Saëns, Jacques Rouché : correspondance, 1913-1921

Arrivé au soir de sa vie, Saint-Saëns éprouve le légitime désir de voir ses opéras remis à la scène car, si Samson et Dalila est toujours l’un des piliers du répertoire, ses autres ouvrages commencent à être délaissés en ce début du XXe siècle. En Jacques Rouché, nommé directeur de l’Opéra de Paris en 1913, le compositeur trouve un interlocuteur de qualité auprès duquel il va plaider la cause de ses ouvrages lyriques afin d’en assurer la postérité. Les 161 lettres échangées de part et d’autre, entre la prise de fonction de Rouché en 1913 et le décès de Saint-Saëns en 1921, sont aussi pour les deux hommes l’occasion de discuter des répertoires, des options de mise en scène, du choix des artistes, des difficultés amenées par les événements liés à la Première Guerre mondiale. Cette édition, présentée, annotée et complétée par des références à la correspondance avec les éditeurs et amis intimes du compositeur, permet aussi de suivre les activités et la carrière de l’infatigable Saint-Saëns au cours des dernières années de son existence.

Date de parution: 
09/2016
ISBN / ISSN: 
978-2-330-06581-2
Editeur(s): 
Arles : Actes Sud ; [Venise] : Palazzetto Bru Zane
nombre de pages: 
235
Fait partie du programme de recherche: 

Tutelles

Nous contacter

Institut de recherche en Musicologie (IReMus)
2, rue de Louvois 75002 Paris
Secrétariat : +33 1 49 26 09 97
par courriel

Université Paris-Sorbonne
Centre Univ. Clignancourt
salle 524 (informatique), bureau 531 (direction)

2, rue Francis de Croisset 75018 PARIS
Tél : +33 1 53 09 56 00

Centre Sorbonne
Salle Pirro
1, rue Victor Cousin 75005 PARIS
Tél : +33 1 40 46 22 11

Maison de la recherche
Salle 312 et 313
28, rue Serpente 75006 PARIS
Tél : +33 1 53 10 57 00

Connexion utilisateur