Vous êtes ici

Henry Prunières (1886-1942)

Un musicologue engagé dans la vie musicale de l'entre-deux-guerres
Myriam CHIMÈNES (dir), Florence GÉTREAU (dir), Catherine MASSIP (dir)
avec la collaboration: 

Henry Prunières (1886-1942), l’un des grands musicologues français de la première moitié du xxe siècle, demeure présent pour tous ceux qui s’intéressent à l’histoire de la musique de cette période et qui se sont nourris des riches pages de La Revue musicale ou de l’un des importants ouvrages qu’il a signés. Pourtant, jusqu’ici, aucune monographie ne lui avait été consacrée. Fruit des travaux d’un séminaire de recherche international, cet ouvrage comble cette lacune.
Auteur de deux thèses sur L’Opéra italien en France avant Lully et Le Ballet de cour avant Benserade et Lully, Henry Prunières est aussi ouvert à la musique de son temps et côtoie de nombreux compositeurs de premier plan. Éditeur de la première édition monumentale des œuvres de Lully, il reste avant tout le fondateur, en 1920, de La Revue musicale, tribune ayant rassemblé des chroniqueurs et des artistes essentiels du xxe siècle dans un esprit de rare ouverture à des domaines divers, faisant appel à la musicologie historique, couvrant toutes les époques y compris la musique contemporaine, sans négliger la danse, le jazz, le disque ou l’étude des rapports aux autres arts. Ce livre atteste la richesse de la personnalité d’Henry Prunières et l’ampleur des voies qu’il a ouvertes.
 

Date de parution: 
10/2015
ISBN / ISSN: 
978-2-85357-246-0
Editeur(s): 
Société française de musicologie
nombre de pages: 
584
informations complémentaires: 

Sommaire
 
Myriam Chimènes, Florence Gétreau, Catherine Massip : Introduction
Myriam Chimènes : Esquisse biographique
 
Filiations et affinités
Catherine Massip : Romain Rolland : maître, mentor et ami
Philippe Gumplowicz : André Suarès : une grande plume musicographique
Mila de Santis : Henry Prunières et Gian Francesco Malipiero : une relation polymorphe
Justine Comtois : Henry Prunières et Alfredo Casella : pour la diffusion de la musique italienne
Manuela Schwartz : Ce « Degas de la musique Â» ? Paul Dukas vu par Henry Prunières
Yvan Nommick : Henry Prunières et Manuel de Falla : vingt ans d’amitié
Alexandra Laederich : Henry Prunières et Nadia Boulanger : convergences esthétiques et estime mutuelle
 
Le musicologue et le collectionneur
Barbara Nestola : Ipse dixit : contexte de parution et influence de L’Opéra italien en France avant Lulli
Alessandro Di Profio : Monteverdi, Cavalli et Henry Prunières. L’imaginaire de l’opéra vénitien au début du xxe siècle
Alessio Ruffatti : La collection de cantates italiennes d’Henry Prunières
Jérôme de La Gorce : Les recherches de Prunières à travers La Vie illustre et libertine de Jean-Baptiste Lully
Herbert Schneider : L’aventure de l’édition Lully-Prunières
Pascal Denécheau : Les vicissitudes de l’édition Lully-Prunières
Damien Colas : Rolland, Prunières et l’édition Stendhal de Champion
Barbara Kelly : L’Affaire Prunières-Vallas
Denis Herlin : Défendre la cause debussyste : Henry Prunières et Robert Godet
Rémy Jacobs : Deux amis collectionneurs : Alfred Cortot et Henry Prunières
Catherine Massip : La collection Prunières vue par Alfred Cortot
 
Le fondateur de La Revue musicale et le critique
Cédric Segond-Genovesi : Du Mercure à La Revue musicale (1905-1927) : enjeux et étapes d’une filiation
Malou Haine : Une amitié franco-belge : Henry Le BÅ“uf, Henry Prunières et la naissance de La Revue musicale
Florence Gétreau et Nicole Lallement : L’image dans La Revue musicale
Philippe Gumplowicz : André CÅ“uroy. Une ombre à La Revue musicale
Yannick Simon : Robert Bernard et le devenir de La Revue musicale
Jean-Michel Nectoux : Henry Prunières, Gabriel Fauré et Maurice Ravel
Liouba Bouscant : Henry Prunières et Charles KÅ“chlin. « D’une vaine dispute Â»
Philippe Gumplowicz : Le jazz dans La Revue musicale
Élizabeth Giuliani : Henry Prunières et le disque
Catherine Massip : Henry Prunières critique musical et la musique contemporaine
Annexe : Travaux d’Henry Prunières
Les auteurs du volume
Index
Table des illustrations
 
 


Tutelles

Nous contacter

Institut de recherche en Musicologie (IReMus)
2, rue de Louvois 75002 Paris
Secrétariat : +33 1 49 26 09 97
par courriel

Université Paris-Sorbonne
Centre Univ. Clignancourt
salle 524 (informatique), bureau 531 (direction)

2, rue Francis de Croisset 75018 PARIS
Tél : +33 1 53 09 56 00

Centre Sorbonne
Salle Pirro
1, rue Victor Cousin 75005 PARIS
Tél : +33 1 40 46 22 11

Maison de la recherche
Salle 312 et 313
28, rue Serpente 75006 PARIS
Tél : +33 1 53 10 57 00

Connexion utilisateur