Vous êtes ici

Musique en utopie

Les voies de l'euphonie sociale de Thomas More à Hector Berlioz
Joël-Marie FAUQUET

Premier volume de la nouvelle série Musiques & Musicologie, dirigée par l'IReMus auprès des SUP.

Résumé de l'ouvrage :
Dans les « pays de nulle part » inventés par François Rabelais, Cyrano de Bergerac, Jacques Cazotte ou Casanova, puis dans les utopies sociales conçues par Saint-Simon, Charles Fourier ou Étienne Cabet, la musique est plus qu’un apparat rituel ou un art de divertissement. Reconnue comme un langage supérieur à tout autre, elle est un moyen de connaissance qui soutient un projet politique. Si l’utopie n’existe pas sans la musique, que nous apprend-elle au juste sur celle-ci ? Existe-t-il une musique utopique ?

Pour la première fois, un ouvrage traite de façon globale de la place et du rôle de la musique dans les utopies publiées à la suite d’Utopia de Thomas More (1516). En effet, la musique est le seul art pratiqué explicitement dans les sociétés idéales. L’itinéraire tracé par cet essai à travers soixante-quinze utopies, uchronies ou dystopies est enrichi de nombreuses citations. Il aboutit à Euphonia, ou la Ville musicale d’Hector Berlioz (1844), où l’orchestre moderne, parvenu à son complet développement, est une communauté harmonieuse qui s’accorde à la technicité de l’ère industrielle.

Date de parution: 
07/2019
ISBN / ISSN: 
979-10-231-0639-8
Editeur(s): 
SUP Sorbonne université Presses
nombre de pages: 
420

Tutelles

Nous contacter

Institut de recherche en Musicologie (IReMus)
2, rue de Louvois 75002 Paris
Secrétariat : +33 1 49 26 09 97
par courriel

Sorbonne Université
Centre Univ. Clignancourt
salle 524 (informatique), bureau 531 (direction)

2, rue Francis de Croisset 75018 PARIS
Tél : +33 1 53 09 56 00

Centre Sorbonne
Salle Pirro
1, rue Victor Cousin 75005 PARIS
Tél : +33 1 40 46 22 11

Maison de la recherche
Salle 312 et 313
28, rue Serpente 75006 PARIS
Tél : +33 1 53 10 57 00

Connexion utilisateur