Vous êtes ici

Rameau, entre art et science

Sylvie BOUISSOU (dir) Graham Sadler (dir), Solveig Serre (dir)

« Artiste philosophe », pour reprendre l’expression de d’Alembert, Jean-Philippe Rameau a voué toute son énergie à son art et à ses fondements théoriques au risque d’être stigmatisé, critiqué, adulé, vilipendé ou sacralisé dans un processus irrationnel probablement réservé aux seuls grands génies de l’Histoire. À travers les articles qui forment ce volume, l’art et la science se mêlent étroitement comme pour rendre hommage à celui qui, toute sa vie, a voulu les unir et les nourrir mutuellement en plaçant obstinément la musique au cœur des débats intellectuels européens en véritable père de l’interdisciplinarité.

Date de parution: 
07/2016
ISBN / ISSN: 
978-2-35723-082-8
Editeur(s): 
École des Chartes
nombre de pages: 
554
informations complémentaires: 

Sylvie Bouissou, Introduction. – Vincent Dorothée, Rameau, ou les virtualités d’une musique de l’œil. – Julien Dubruque, La résistance de Rameau à la réforme dramatique de Voltaire dans Le Temple de la Gloire. – Bertrand Porot, Rameau et les théâtres de la Foire : nouvelles perspectives. – Flora Mele, Le cas des parodies de Favart : entre la Foire et l’Académie royale de musique. – Rebecca Harris-Warrick, Comment terminer un opéra ? – Érik Kocevar, Les relations sociales des Rameau à la lumière des archives judiciaires de la ville de Dijon. – Graham Sadler, Rameau and the Rituals of French Freemasonry : curious parallels betwen Zoroastre  and a contemporary masonic « Exposure ». – Ghyslaine Guertin, Chabanon et l’héritage de Rameau. – Thomas Vernet, Nicolas-Louis Le Dran (1687-1774), un « amateur de l’harmonie », lecteur de Rameau. – Benoît Dratwicki, Chanter Rameau à l’époque de Gluck (1764-1785). – Cynthia Verba, Aesthetics and Rational Design in Rameau’s Hippolyte et Aricie : Implications for Performance and Production. – Élizabeth Giuliani, Jean-Philippe Rameau enregistré : 1904-2014). – Sylvie Bouissou et Pascal Denécheau,  Les copistes de musique en France à l’époque de Rameau. – Denis Herlin, Une source méconnue de Castor et Pollux. –  Thomas Soury, La réception de Rameau à Lille à travers les matériels de Raparlier du fonds Decroix. – Laurence Decobert, Decroix et sa collection des œuvres de Rameau. –Thomas Christensen, A Theorist for our Times. – Christophe Corbier, Entre nature et histoire : Rameau, Rousseau et l’analyse du tétracorde des Grecs. – Isabelle Rouard, L’Art de la basse fondamentale de Rameau, pratique et pédagogie raisonnées de la composition harmonique. – Nancy Diguerher-Mentelin, La Démonstration du principe de l’harmonie face à ses Mémoires (1749-1750) : enjeux nouveaux d’une démonstration, entre mise en pièces et mise en scène. – Charles Dill, The Influence of Linguistics on Rameau’s Theory of Modulation. – Rémy-Michel Trotier, Évolutions du langage et mutations formelles : l’architecture harmonique des tragédies en musique de Rameau représentées par l’Académie royale de musique de 1733 à 1757. – Béatrice Didier, Le développement de la critique musicale au xviiie siècle : autour du monologue d’Armide. – Raphaëlle Legrand, La théorie de Rameau : un outil d’analyse ?

Fait partie du programme de recherche: 

Tutelles

Nous contacter

Institut de recherche en Musicologie (IReMus)
2, rue de Louvois 75002 Paris
Secrétariat : +33 1 49 26 09 97
par courriel

Université Paris-Sorbonne
Centre Univ. Clignancourt
salle 524 (informatique), bureau 531 (direction)

2, rue Francis de Croisset 75018 PARIS
Tél : +33 1 53 09 56 00

Centre Sorbonne
Salle Pirro
1, rue Victor Cousin 75005 PARIS
Tél : +33 1 40 46 22 11

Maison de la recherche
Salle 312 et 313
28, rue Serpente 75006 PARIS
Tél : +33 1 53 10 57 00

Connexion utilisateur