Vous êtes ici

Regards sur Debussy

préface de Pierre Boulez, Paris,
Myriam CHIMÈNES (dir) Alexandra LAEDERICH (dir)

Figure majeure dans l’histoire de la musique française au tournant des XIXe et XXe siècles, Claude Debussy (1862-1918), compositeur reconnu de son vivant et jouissant d’une notoriété internationale, a été considéré après la Seconde Guerre mondiale comme un initiateur de l’avant-garde. : « Je travaille à des choses qui ne seront comprises que par les petits-enfants du XXe siècle » écrivait-il en 1895 : la prophétie de ce musicien novateur se trouve ainsi réalisée.

En 2012, pour le 150e anniversaire de sa naissance, un colloque international a réuni une quarantaine de spécialistes. Du chercheur reconnu au doctorant, les contributeurs au présent ouvrage approfondissent la réflexion sur des sujets variés et, forts de problématiques inédites, apportent des éclairages neufs sur le créateur et sur son œuvre, la pluridisciplinarité procurant un enrichissement considérable. De l’étude de la figure du personnage, dans ses dimensions politique, sociale et littéraire, à celle de la réception, de la postérité et de l’influence de sa musique, en passant par l’examen de ses procédés de composition, l’analyse spécifique de certaines de ses œuvres et l’écoute de ses propres enregistrements, il résulte un corpus de textes constituant un éventail significatif de l’état actuel de la recherche debussyste et ouvrant de nouvelles perspectives.

Ont collaboré à cet ouvrage : François Anselmini, Yves Balmer, Anne-Sylvie Barthel-Calvet, Annette Becker, Mauro Fosco Bertola, Gianmario Borio, Matthew Brown, Adrien Bruschini, Malika Combes, Justine Comtois, Paolo Dal Molin, Mylène Dubiau-Feuillerac, Julien Dubruque, Marie Duchêne-Thégarid, Jonathan Dunsby, Diane Fanjul, Michael Fend, Laurent Feneyrou, Élizabeth Giuliani, David Grayson, Philippe Gumplowicz, Roy Howat, Sylvia Kahan, Barbara L. Kelly, Richard Langham Smith, Jean-Louis Leleu, Christopher Brent Murray, Michela Niccolai, Pascal Ory, Timothée Picard, Christophe Prochasson, Michel Rapoport, Marie Rolf, Nicolas Southon, Renata Suchowiejko, Jean-Yves Tadié, Jean-Claire Vançon, Gianfranco Vinay, Marianne Wheeldon.

Cet ouvrage a été couronné, en novembre 2013, par le Prix Paul Marmottan de l'Académie des Beaux-Arts.

 

Date de parution: 
01/2013
Editeur(s): 
Fayard
nombre de pages: 
579
informations complémentaires: 

Sommaire

Pierre Boulez : Préface
Myriam Chimènes et Alexandra Laederich : Introduction

Politique et littérature

Pascal Ory  : Debussy, c’est la France ? Destins d’une musique et d’un auteur dans la littérature musicologique et musicale française, d’une fin de guerre à l’autre (1918-1949)
Annette Becker : Debussy en Grande Guerre
Philippe Gumplowicz : Un nationalisme au miroir du cake-walk
Christophe Prochasson : La musique est-elle de droite ? Socialisme et musique à la Belle Époque
Timothée Picard : La « valeur Debussy » à la bourse de la littérature du xxe siècle
Jean-Yves Tadié : Proust et Debussy

Théâtre et mélodies

Gianmario Borio : “…après Wagner et non pas d’après Wagner”. Réflexions sur les rapports entre le texte, la musique et l’image dans Pelléas et Mélisande
Matthew Brown : Pelléas, Mélisande, le grotesque et l’arabesque
Michela Niccolai : Les « heureux effets de lumière » dans la mise en scène de Pelléas et Mélisande par Albert Carré
Adrien Bruschini et Jean-Louis Leleu : Proses lyriques de Debussy et Serres chaudes de Maeterlinck/Chausson. Une mise en regard
Jonathan Dunsby : La vocalité de Debussy. Une vision herméneutique du « Tombeau des Naïades »
Marie Rolf : La première ébauche de Colloque sentimental
Marianne Wheeldon : Debussy, le debussysme et les Chansons de Charles d’Orléans

Interprétations

Élizabeth Giuliani : Debussy et le disque
David Grayson : Les premiers enregistrements de Pelléas et Mélisande
Roy Howat : Les enregistrements historiques des mélodies de Debussy. Des sources pour l’interprétation
Mylène Dubiau-Feuillerac : « De la poésie avant toute chose ». L’interprétation des Ariettes oubliées et de la Chanson de Mélisande par Claude Debussy et Mary Garden
Marie Duchêne-Thégarid et Diane Fanjul : Apprendre à interpréter la musique pour piano de Debussy au Conservatoire de Paris entre 1920 et 1960
Gianfranco Vinay : Les courbes de la musique et les angles de la danse. Nijinsky, Debussy et L’Après-midi d’un faune

Penser la composition

Paolo Dal Molin : Les « esquisses » des dernières œuvres. Aperçu critique

Richard Langham Smith : L’art de préluder. Quelques questions de taxonomie chez Debussy
Julien Dubruque et Jean-Claire Vançon : Pour une réévaluation critique du ramisme de Debussy
Michael Fend : L’influence sur Debussy des procédés de composition non européens
Jean-Louis Leleu : Debussy selon Ernst Kurth. La mise en perspective du théoricien
Laurent Feneyrou : « De l’aube à midi sur la mer » selon Jean Barraqué. Une analytique de Debussy

 Réception et héritages

Barbara Kelly : Enjeux de mémoire après la mort de Debussy. Débats entre Prunières, Vallas et Vuillermoz
Nicolas Southon : Portrait d’André Schaeffner en exégète debussyste. De l’« admiration aveugle » à l’« admiration raisonnée »
François Anselmini : Incarner le génie français : Alfred Cortot et Claude Debussy

Sylvia Kahan : Bent Scales and Stained Glass Attitudes. La réception critique de la musique de Debussy aux États-Unis (1884-1918)
Renata Suchowiejko : Le « debussysme à la polonaise ». Sur les traces de la formation d’un mythe
Michel Rapoport : Debussy et les Proms
Justine Comtois : La generazione dell’ottanta et la musique de Debussy. Perceptions et réception
Yves Balmer et Christopher Murray : Repenser la réception de Debussy par Messiaen
Anne-Sylvie Barthel-Calvet : Le regard de Xenakis sur Debussy
Malika Combes : Debussy et l’Académie de France à Rome après 1960. De l’exemplum au matériau mémoriel
Mauro Fosco Bertola : Approcher Takemitsu via Debussy. L’Est et l’Ouest dans la réception de Debussy par Toru Takemitsu

Fait partie du programme de recherche: 

Tutelles

Nous contacter

Institut de recherche en Musicologie (IReMus)
2, rue de Louvois 75002 Paris
Secrétariat : +33 1 49 26 09 97
par courriel

Université Paris-Sorbonne
Centre Univ. Clignancourt
salle 524 (informatique), bureau 531 (direction)

2, rue Francis de Croisset 75018 PARIS
Tél : +33 1 53 09 56 00

Centre Sorbonne
Salle Pirro
1, rue Victor Cousin 75005 PARIS
Tél : +33 1 40 46 22 11

Maison de la recherche
Salle 312 et 313
28, rue Serpente 75006 PARIS
Tél : +33 1 53 10 57 00

Connexion utilisateur