Silence et sagesse, de la musique à la métaphysique : les anciens Grecs et leur héritage

Florence MALHOMME (dir) Laurence BOULÈGUE (dir), Pierre CAYE (dir), Sylvie PERCEAU (dir)

Le silence traverse énigmatiquement toute civilisation fondée sur la parole et l’écriture, de l’art et de la science à la théologie, préparant l’homme à la réalité dans tout ce qu’elle a d’indicible ou d’incommunicable. Le silence se tient aux limites de l’expérience humaine qu’il contribue à structurer. Mais le silence n’est pas le degré zéro de la parole, il se construit : on fait silence. En tant que tel, il entretient une relation étroite avec la notion grecque de sôphrosunê, cette sagesse fondée sur la retenue, la mesure et l’ordre. Sous ses formes élaborées et construites aussi bien par la littérature ou les arts que par la philosophie ou la théologie, le silence détermine ainsi, de façon radicale, la culture des hommes.

Date de parution: 
03/2015
ISBN / ISSN: 
978-2-8124-3378-8
nombre de pages: 
400

Tutelles

Nous contacter

Institut de recherche en Musicologie (IReMus)
2, rue de Louvois 75002 Paris
Secrétariat : +33 1 49 26 09 97
par courriel

Université Paris-Sorbonne
Centre Univ. Clignancourt
salle 524 (informatique), bureau 531 (direction)

2, rue Francis de Croisset 75018 PARIS
Tél : +33 1 53 09 56 00

Centre Sorbonne
Salle Pirro
1, rue Victor Cousin 75005 PARIS
Tél : +33 1 40 46 22 11

Maison de la recherche
Salle 312 et 313
28, rue Serpente 75006 PARIS
Tél : +33 1 53 10 57 00

Connexion utilisateur