Vous êtes ici

2017

Approche du 'mouvement' du rythme musical par le mouvement graphique de l'auditeur

Le rythme musical est considéré ici sous l’angle particulier de son 'mouvement'. En l’absence de consensus sur la définition du rythme et d’une théorie scientifique bien établie sur le mouvement en musique, la thèse entreprend une approche théorico-empirique du 'mouvement' du rythme, une notion abstraite et un phénomène complexe. Différentes conceptions théoriques du mouvement sont exposées suivant que le rythme musical est considéré comme un concept, un phénomène ou une forme dynamique.

Processus de transmission de deux valeurs esthétiques dans le Gwoka, genre musical guadeloupéen : le « santiman » et la « lokans ».

JM Chouvel

http://www.theses.fr/s77288

Genre musical né en Guadeloupe au XVIIe siècle avec l’esclavage transatlantique, le Gwoka a été transmis de génération en génération. Quelques familles ont su préserver cette tradition musicale. Parmi celles-ci, la famille Geoffroy, originaire des Grands-Fonds de Sainte-Anne. Le Gwoka – qui s’appuie sur le triptyque tambour, chant et danse – accorde une large place à la voix. La famille Geoffroy est spécialisée dans les chants de veillées et du bouladjel – percussions vocales.
 

Astor Piazzola et Nadia Boulanger : le savant et le populaire dans la création musicale

La musique du compositeur et bandonéoniste argentin Astor Piazzolla (1921-1992) a suscité, auprès de critiques, musiciens et chercheurs, d’innombrables commentaires sur le rapport particulier qu’elle établit entre musique populaire urbaine et musique savante. Si ces constantes, et souvent contradictoires et polémiques remarques, montrent bien que sa musique se heurte sur ces classifications – semblant même parfois les mettre en question –, ce rapport n’a pourtant jamais été le sujet central d’une recherche musicologique.

Le Son Jarocho, un genre musical à Veracruz, Mexique

Tunisienne de culture musicale européenne et méditerranéenne, j’ai eu l’impression, la première fois que j’ai écouté du son jarocho du Mexique, d’écouter un air de stambeli de Tunisie. C’était durant le concert du groupe de danses folkloriques de la Maison du Mexique. Ce travail a démarré à la suite de cette soirée à laquelle j’ai assisté à la Maison du Mexique de la Cité Internationale Universitaire de Paris, en 2001.

Facture et jeu de la cithare qin sous la dynastie des Tang

En ayant pour objet un des instruments les plus représentatifs de la civilisation chinoise, dont la pratique repose à la fois sur une tradition écrite et orale, la présente recherche s’inscrit dans le champ de l’ethnomusicologie. Le corpus d’étude est constitué principalement de deux catégories de sources : les poèmes de l’époque Tang évoquant le qin et le traité Tang Chen Zhuo zhifa 唐陳拙指法 (Techniques de jeu [du qin] par Chen Zhuo des Tang).

Les formes d'appropriation dans la musique savante chilienne, XXe-XXIe siècles : transfert culturel, acculturation, métissage

Cette thèse se focalise sur l’étude de quatre compositeurs chiliens contemporains de la seconde moitié du XXe siècle/début du XXIe (Cirilo Vila, Sergio Ortega, Patricio Wang et Andrés González), dont l’échelonnement générationnel permet d’embrasser un demi siècle de musique, et ayant pour dénominateur commun le fait d’avoir mené des carrières dans l’espace « euro-latinoaméricain ».

oo

Influences étrangères dans la musique contemporaine des artistes chinois exerçant ou ayant exercé en France, en Allemagne et aux Etats-Unis

La musique contemporaine chinoise (« New Wave » ) est une musique qui mêle la technique du XXe siècle de la musique occidentale et les éléments traditionnels chinois. Elle n'est ni l'une, ni l'autre. En musique contemporaine chinoise, 1+1=3 , ce qui signifie que deux cultures qui fusionnent donnent naissance à une troisième culture. Elle commence au début des années 80, juste après la révolution culturelle en Chine, à l'époque de Tan Dun .

Le jazz symphonique - Harmonie et spatialité

Cette recherche, en lien avec mes activités de pianiste, compositrice et chef d’orchestre, porte sur l’élaboration de l’œuvre de jazz symphonique. Le jazz symphonique a représenté un hybride musical et un terrain de recherche autour de l’espace sonore de l'orchestre. Il a été à bien des égards un précurseur dans l’exploration des possibilités pour créer une musique dans laquelle les approches et les préoccupations jazz et savantes entraient dans une dialectique productive.


Tutelles

Nous contacter

Institut de recherche en Musicologie (IReMus)
2, rue de Louvois 75002 Paris
Secrétariat : +33 1 49 26 09 97
par courriel

Sorbonne Université
Centre Univ. Clignancourt
salle 524 (informatique), bureau 531 (direction)

2, rue Francis de Croisset 75018 PARIS
Tél : +33 1 53 09 56 00

Centre Sorbonne
Salle Pirro
1, rue Victor Cousin 75005 PARIS
Tél : +33 1 40 46 22 11

Maison de la recherche
Salle 312 et 313
28, rue Serpente 75006 PARIS
Tél : +33 1 53 10 57 00

Connexion utilisateur