Étudier les contextes historiques, culturels et sociaux

Étudier les contextes historiques, culturels et sociaux

Équipes 4

Le folklore chilien en Europe. Un outil de communication confronté aux enjeux politiques et aux débats artistiques internationaux (1954-1988)

Cette thèse étudie la circulation internationale du folklore chilien pendant la seconde moitié du XXe siècle. On aborde le parcours de chanteurs et ensembles folkloriques liés à la gauche chilienne, ainsi que leurs pratiques artistiques, les espaces de diffusion musicale et les manières dont la musique folklorique est accueillie par le public général, les critiques de musique, les organisations politiques et les médias, notamment sur la presse de gauche et les maisons discographiques. L’espace géographique de cette circulation est constitué par les pays de l’Europe occidentale.

Une sociomusicologie de la création : la pratique de la composition pianistique chez Déodat de Séverac

Comment un compositeur fabrique-t-il une œuvre musicale ? Comment ses logiques d’action sont-elles réinvesties dans la pratique de la composition ? Notre recherche de thèse vise à répondre à ces questions en étudiant la pratique de la composition pianistique chez Déodat de Séverac (1872-1921). Il s’agit de reconstruire la trajectoire et les expériences biographiques de ce compositeur, afin de redonner tout son poids au passé social et musical spécifique dont il est le dépositaire.

Influences étrangères dans la musique contemporaine des artistes chinois exerçant ou ayant exercé en France, en Allemagne et aux Etats-Unis

La musique contemporaine chinoise (« New Wave » ) est une musique qui mêle la technique du XXe siècle de la musique occidentale et les éléments traditionnels chinois. Elle n'est ni l'une, ni l'autre. En musique contemporaine chinoise, 1+1=3 , ce qui signifie que deux cultures qui fusionnent donnent naissance à une troisième culture. Elle commence au début des années 80, juste après la révolution culturelle en Chine, à l'époque de Tan Dun .

LES DYNAMIQUES RACIALES DANS LA PRODUCTION DE MICHAEL JACKSON (1979-2001) : aspects commerciaux, musicaux et visuels

Michael Jackson a contribué à briser les barrières raciales, mais les dynamiques de transversalité qu’il porte dépassent ce seul clivage et constituent un brouillage simultané de tous les codes. Elles œuvrent aux limites de la subjectivité en mobilisant des carcans identitaires jusque-là distincts ou opposés et interrogent l’identité et l’altérité au travers de la portée historique et paroxystique de la star.

Musique et musiciens à la cour d'Henri IV (1589-1610)

Le règne d’Henri IV est incontestablement l’un des plus importants de l’histoire de France, et il n’est guère étonnant que les ouvrages qui ont été consacrés à ce monarque soient nombreux. En outre, la musique a également retenu un grand intérêt parmi les chercheurs, et des études précédentes ont apporté des éléments édifiants concernant plusieurs aspects de la vie musicale durant son règne.

Compositeurs français à l'heure allemande (1940-1944) : le cas de Marcel Delannoy

Si la vie musicale en France sous l’Occupation est aujourd’hui un champ de recherche bien balisé, le parcours de l’un des compositeurs majeurs de cette période, Marcel Delannoy (1898-1962), n’avait encore fait l’objet d’aucune étude approfondie. Appuyé sur un large éventail de sources, dont le riche fonds Delannoy conservé à la Bibliothèque nationale de France, ce travail vise à combler cette lacune en situant Delannoy dans le contexte plus large d’une génération particulièrement exposée sous Vichy.

L'Arrullo : une rencontre patrimoniale. L'exemple de Guapi et Cali

La notion de Patrimoine Culturel Immatériel (PCI) ou patrimoine vivant (selon les pays où elle est utilisée) est présente de plus en plus dans les discours liés à la musique traditionnelle. Les chants rituels, de la côte Pacifique colombienne, ne font pas exception. Ils font désormais partie de la liste représentative du Patrimoine Culturel Immatériel de l'Humanité de l'UNESCO.

Pages


Tutelles

Nous contacter

Institut de recherche en Musicologie (IReMus)
2, rue de Louvois 75002 Paris
Secrétariat : +33 1 49 26 09 97
par courriel

Sorbonne Université
Centre Univ. Clignancourt
salle 524 (informatique), bureau 531 (direction)

2, rue Francis de Croisset 75018 PARIS
Tél : +33 1 53 09 56 00

Centre Sorbonne
Salle Pirro
1, rue Victor Cousin 75005 PARIS
Tél : +33 1 40 46 22 11

Maison de la recherche
Salle 312 et 313
28, rue Serpente 75006 PARIS
Tél : +33 1 53 10 57 00

Connexion utilisateur