Musiciennes

Sur le devant de la scène : une diva ovationnée, une chanteuse de pop adulée, une pianiste admirée qui déploie ses longs cheveux. Mais point de femme sur le podium dirigeant de la baguette un orchestre symphonique...
Les femmes sont majoritaires à apprendre la musique dans les écoles et les conservatoires, nombreuses parmi les musiciens amateurs et les enseignants. En revanche, les métiers de l’interprétation sont parmi les moins féminisés.
Comment et depuis quand les femmes ont-elles conquis les métiers de la musique ? Et au prix de quelles difficultés ? Quelle place se font-elles aujourd’hui dans cet art du spectacle et des univers de scène, pour certains très « masculins » ?
Sociologue et musicologue, Hyacinthe Ravet souligne combien la définition de ce qui est « masculin » et « féminin » contribue à la construction des trajectoires en musique, à une répartition des rôles entre hommes et femmes, mouvante, mais où demeurent de forts enjeux symboliques et de pouvoir.
Les femmes peuvent-elles être reconnues comme créatrices au même titre que les hommes ? En un récit d’enquête à la fois sérieux et haletant, mêlant investigations historiques, état des lieux chiffré et entretiens approfondis, l’auteure montre que la musique – omniprésente dans notre société – nous dit beaucoup de nos espoirs et de nos résistances à l’égard d’une « parité » en tout domaine et à tous les niveaux.

Date de parution: 
09/2011

Tutelles

Nous contacter

Institut de recherche en Musicologie (IReMus)
2, rue de Louvois 75002 Paris
Secrétariat : +33 1 49 26 09 97
par courriel

Sorbonne Université
Centre Univ. Clignancourt
salle 524 (informatique), bureau 531 (direction)

2, rue Francis de Croisset 75018 PARIS
Tél : +33 1 53 09 56 00

Centre Sorbonne
Salle Pirro
1, rue Victor Cousin 75005 PARIS
Tél : +33 1 40 46 22 11

Maison de la recherche
Salle 312 et 313
28, rue Serpente 75006 PARIS
Tél : +33 1 53 10 57 00

Connexion utilisateur