sheng! l'orgue à bouche

Lieu: 

lien sur le site de tpmc

Programme: 

Partie I : Présentation de Wu Wei (maître du sheng)

 

Partie II : Questions - Réponses

Dans cette perspective, nous vous invitons vivement à envoyer vos questions avant le 13 février 2021 à l'adresse électronique - liaolinni@hotmail.com

En présence des spécialistes, ethnomusicologue et musicologues : 

Alexis Baskind, René Caussé, Christophe d'Alessandro, Julie Delisle, Mikhail Malt, Liao Lin-Ni, François Picard

____

 

Wu Wei et l'orgue à bouche en 37 tuyaux

 

Dans chaque époque, il y a toujours des sages qui utilisent leur expérience pour faire avancer une tradition qui sans cela risquerait de se scléroser. Au début des années quatre-vingt, des musiciens chinois ne se satisfont plus d’interpréter des musiques basées sur les gammes pentatoniques* augmenté de quelques gammes diatoniques.

Deux enseignants, Weng Zhengfa et Mou Shanping, forts de plusieurs années de recherches et d’expérimentations, tout en respectant le doigté et l’esthétique du timbre traditionnels et en prenant le plus grand compte d’un autre maître de sheng - Xu Chaoming, créent en 1985 le modèle rénové à 37 tuyaux (pour le registre entre sol 2 - sol 5) avec le clétage et les  tuyaux couplés.

 

Ce modèle élargit considérablement la capacité d’interprétation. Nous pouvons l’utiliser pour interpréter la musique traditionnelle mais également pour jouer la mélodie, l’harmonie, en polyphonie, en cluster, etc. qui répond aux différents paramètres de la musique occidentale. Après trente-cinq ans d’expériences, cet instrument est considéré comme l’un des plus réussi des instruments rénovés dans le monde aujourd'hui.

Dans ce séminaire, Wu Wei souhaiterait introduire la recherche organologique, le nouveau répertoire, l’enseignement, l’interprétation et la recherche théorique etc. de ses trois maîtres qui ont réunis toutes leurs compétences pour contribuer au succès de ce nouveau modèle.

Nous nous appuierons sur ce travail pour ouvrir nos recherches dans les domaines acoustique et organologique du répertoire contemporain.

 

____

François Picard, « Modalité et pentatonisme », Analyse Musicale, Société française d’analyse musicale, 2001, pp.37-46. 

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00578344/document

François Picard, Les orgues à bouche sheng du musée du Quai Branly : Pour une anthropologie des instruments comme trésors, 2010

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00726597/document

Genre: 

Tutelles

Nous contacter

Institut de recherche en Musicologie (IReMus)
2, rue de Louvois 75002 Paris
Secrétariat : +33 1 49 26 09 97
par courriel

Sorbonne Université
Centre Univ. Clignancourt
salle 524 (informatique), bureau 531 (direction)

2, rue Francis de Croisset 75018 PARIS
Tél : +33 1 53 09 56 00

Centre Sorbonne
Salle Pirro
1, rue Victor Cousin 75005 PARIS
Tél : +33 1 40 46 22 11

Maison de la recherche
Salle 312 et 313
28, rue Serpente 75006 PARIS
Tél : +33 1 53 10 57 00

Connexion utilisateur