Complete Works of Gabriel Fauré/Œuvre complète de Gabriel Fauré, Œuvres pour piano : Vol. VI/3

Sonate inédite, Prélude et fugue inédit, Mazurke inédite, Gavotte (première version inédite), Petite fugue, Trois romances sans paroles, Pièces brèves, Cinq Impromptus, Pavane, Prélude pour les octaves, Cadences pour des concertos de Mozart et Beethoven, Complete Works of Gabriel Fauré, Œuvre complète de Gabriel Fauré, Vol. VI/3
Jean-Pierre BARTOLI

Centré sur l'importante série des «Impromptus», la collection des «Pièces brèves» et des «Trois Romances sans paroles», le présent volume rassemble également des œuvres pour piano de Gabriel Fauré, inédites ou peu connues.

Il présente un intérêt supplémentaire, dans la mesure où il attire l'attention sur une série de pièces datant de sa première période de création. Les progrès du jeune compositeur peuvent ainsi être suivis, de son travail d’étudiant à l’École de musique classique et religieuse, aux premiers chef-d’œuvres pour piano composés entre 1875 et 1880.

Ces partitions montrent la capacité de Fauré à imiter les styles du passé, à construire des préludes et des fugues, une sonate dans la tradition Viennoise, et des pièces de caractère dérivant directement de Mendelssohn, Schumann et Chopin.

A travers eux, une personnalité musicale émerge peu à peu: ses signes sont ténus dans la «Sonate», dans les premières versions des «Fugues», et dans les «Trois Romances», mais ils sont plus en évidence dans la «Mazurke» , la «Gavotte» et le «Prélude» en mi mineur.

De ses premières compositions, Fauré, à coup sûr, n'a retenu que ce qui est inclus dans ce volume, à savoir les pièces qu'il a jugées les plus personnelles et les plus aptes à être publiées. Toutes ces compositions sont remarquables pour leur saveur individuelle. Malgré la diversité des origines de ses éléments constitutifs, la collection contrastée «Pièces brèves» est injustement négligée, car elle forme un ensemble de grande qualité, avec une recherche de concision qui anticipe les «Neuf Préludes». Aux côtés des «Nocturnes» et des «Barcarolles», les cinq «Impromptus», vigoureusement composés entre 1881 et 1906, montrent un compositeur aux pouvoirs créatifs toujours plus nombreux, et qui va toujours plus loin dans la poursuite de ses idées artistiques.

Outre les premières versions de la 3ème «Romance» et de deux «Pièces brèves», les annexes du présent volume incluent l'intéressante version pour piano solo de la «Pavane», sans doute écrite par le compositeur, ainsi que les cadences de concertos pour piano de Beethoven et Mozart qu'il a écrit pour ses élèves et, plus tard, pour la pianiste Marguerite Hasselmans. L’originalité de ces cadences a suscité à maintes reprises l’intérêt des pianistes.

Date de parution: 
07/2020
ISBN / ISSN: 
9790006544615
Editeur(s): 
Bärenreiter
nombre de pages: 
197
Fait partie du programme de recherche: 

Tutelles

Nous contacter

Institut de recherche en Musicologie (IReMus)
2, rue de Louvois 75002 Paris
Secrétariat : +33 1 49 26 09 97
par courriel

Sorbonne Université
Centre Univ. Clignancourt
salle 524 (informatique), bureau 531 (direction)

2, rue Francis de Croisset 75018 PARIS
Tél : +33 1 53 09 56 00

Centre Sorbonne
Salle Pirro
1, rue Victor Cousin 75005 PARIS
Tél : +33 1 40 46 22 11

Maison de la recherche
Salle 312 et 313
28, rue Serpente 75006 PARIS
Tél : +33 1 53 10 57 00

Connexion utilisateur