Les premières romances françaises du xixe siècle sur des poèmes du xvie siècle

Sous le parrainage de l’Institut de recherche en musicologie et de ses tutelles, une équipe constituée autour de Sylvie Douche et de Christophe Dupraz a enregistré vingt-huit romances composées entre 1810 et 1850 sur des poèmes de la Renaissance. Comment donner meilleure expression au thème – cher aux vieux poètes – de la reverdie que par cette résurrection, après un si long sommeil, d’œuvres parfaitement oubliées de musiciens jadis célèbres et aujourd’hui à peu près inconnus ?
L’IReMus propose l’ensemble des enregistrements en libre accès. Amateurs et curieux sont invités à prendre connaissance des textes poétiques et à télécharger les fichiers audio correspondants (sous licence Creative Commons de type CC BY-NC-ND). Ainsi pourront-ils découvrir ces témoignages variés – tantôt sentimentaux, tantôt primesautiers, toujours charmants et imaginatifs – de l’art musical si spécifiquement français qui enchanta les salons de la première moitié du XIXe siècle.
Fichiers audio disponibles pour les romances n° 3, 4, 5, 11, 13, 14. Les autres enregistrements seront mis en ligne prochainement.

L’équipe

Chant : Sarah Charles (soprano) et Pierre Bourhis (baryton)
Piano : Anna Renoud et Sylvie Douche
Harpe : Lionel Vargas
Alto : Madeleine Rey
Violoncelle : Lucia Bistritcaia et Paolo Bautista
Ingénieurs du son : Luc Brewinski (prise de son) et Marie-Angélique Mennecier (montage)
Responsables scientifiques : Sylvie Douche et Christophe Dupraz

Les enregistrements ont été réalisés à l'auditorium du Centre Clignancourt (Sorbonne Université) avec l'aimable concours des étudiants de l'UFR de Musique & Musicologie.
 

Les romances

Télécharger le document ci-joint qui fournit une présentation détaillée de chaque romance avec le texte poétique mis en musique par le compositeur. L’accompagnement de la voix est confié au piano seul pour toutes les romances sauf les n° 4 (voix et harpe), n° 6 (voix, piano et violoncelle) et n° 25 (voix, alto et deux violoncelles)


• n° 1 : Romance (c. 1810) anonyme publiée par Ignace Pleyel
poème : Mignonne, allons voir si la rose (Pierre de Ronsard)
 


• n° 2 : Rosette pour un peu d’absence (c. 1814) de Martin-Pierre Dalvimare (1772–1839)
poème : Rozette, pour un peu d’absence (Philippe Desportes)


• n° 3 : Mécompte d’amour (c. 1824) de Claude-Joseph Rouget de Lisle (1760–1836)
poème : Amour trouva celle qui m’est amère (Clément Marot)
Fichiers audio : format Wave / format mp3


• n° 4 : Adieux de Marie Stuart (c. 1824) de Claude-Joseph Rouget de Lisle (1760–1836)
poème : Adieu, plaisant pays de France (Marie Stuart)
Fichiers audio : format Wave / format mp3


• n° 5 : Une violette (c. 1827) de Pauline Duchambge (1778–1858)
poème : Pour tous les biens qui sont deçà la mer (Clément Marot)
Fichiers audio : format Wave / format mp3


• n° 6 : Mignonne (c. 1840) de Joseph Vimeux (1803–1847)
poème : Mignonne, allons voir si la rose (Pierre de Ronsard)


• n° 7 : Les Adieux de Marot (1841–1842) d’Antonia Molinos-Lafitte (c. 1800–1862)
poème : Adieu la court, adieu les dames (Clément Marot)


• n° 8 : 1er Vau-de-Vire (1844–1845) de François Bazin (1816–1878)
poème : Ayant le dos au feu et le ventre à la table (Olivier Basselin)


• n° 9 : 2me Vau-de-Vire (1844–1845) de François Bazin (1816–1878)
poème : Qui est comme moy bon buveur (Olivier Basselin)


• n° 10 : De s’amye bien belle (1844–1845) de François Bazin (1816–1878)
poème : Amour me voyant sans tristesse (Clément Marot)


• n° 11 : Folie (1844–1845) de François Bazin (1816–1878)
poème : Notre vicaire, un jour de fête (Mellin de Saint-Gelais)
Fichiers audio : format Wave / format mp3


• n° 12 : Mignonne (1845) d’Eugène Sauzay (1809–1901)
poème : Mignonne, allons voir si la rose (Pierre de Ronsard)


• n° 13 : Chansonnette (1845) d’Eugène Sauzay (1809–1901)
poème : Bel aubepin fleurissant (Pierre de Ronsard)
Fichiers audio : format Wave / format mp3


• n° 14 : Imitation d’Anacréon (1845) d’Eugène Sauzay (1809–1901)
poème : Pour boire dessus l’herbe tendre (Pierre de Ronsard)
Fichiers audio : format Wave / format mp3


• n° 15 : Chanson du duc Charles d’Orléans (1845) de Henri Reber (1807–1880)
poème : Je ne prise point tels baisers (Charles d’Orléans)


• n° 16 : Mignone (1845) de François Bazin (1816–1878)
poème : Mignonne, allons voir si la rose (Pierre de Ronsard)


• n° 17 : Adieux de Marie-Stuart à la France (1845) de C. de Galembert (XIXe siècle)
poème : Adieu, plaisant pays de France (Marie Stuart)


• n° 18 : L’Hermite (1846) de Henri Reber (1807–1880)
poème : Puis que de vous je n’ay autre visage (Clément Marot)


• n° 19 : Poésie de Ronsard (1847) de Léon Kreutzer (1817–1869)
poème : Quand ce beau printemps je voy (Pierre de Ronsard)


• n° 20 : Mignonne (1849) de Victor Massé (1822–1884)
poème : Mignonne, allons voir si la rose (Pierre de Ronsard)


• n° 21 : La Chanson du vanneur de blé (1849) de Victor Massé (1822–1884)
poème : A vous, troupe légère (Joachim Du Bellay)


• n° 22 : Avril (1849) de Victor Massé (1822–1884)
poème : Avril, l’honneur et des bois (Rémi Belleau)


• n° 23 : Icare (1849) de Victor Massé (1822–1884)
poème : Icare est cheut icy, le jeune audacieux (Philippe Desportes)


• n° 24 : L’Aubespin (1849) de Victor Massé (1822–1884)
poème : Bel aubepin fleurissant (Pierre de Ronsard)


• n° 25 : Je ne prise pas tels baisers (c. 1850, orch. 1872) de Léon Kreutzer (1817–1869)
poème : Je ne prise point tels baisers (Charles d’Orléans)


• n° 26 : Rosette (1849–1850) de Salvator [Louis-Salvator-Léon Collin] (1821–1871)
poème : Rozette, pour un peu d’absence (Philippe Desportes)


• n° 27 : Frère Lubin (1849–1850) de Salvator [Louis-Salvator-Léon Collin] (1821–1871)
poème : Pour courir en poste à la ville (Clément Marot)


• n° 28 : La Rose d’un jour (1849–1850) de Salvator [Louis-Salvator-Léon Collin] (1821–1871)
poème : Mignonne, allons voir si la rose (Pierre de Ronsard)


 

Bibliographie

Christophe Dupraz, « Le XIXe siècle, auditeur du XVIe siècle : La poésie ancienne dans la mélodie française du XIXe siècle », in Le XIXe siècle, lecteur du XVIe siècle, sous la direction de Jean-Charles Monferran et Hélène Védrine, Paris, Classiques Garnier, 2020 (coll. Rencontres, n° 473), p. 291–348.
 

Date de parution: 
01/2021

Tutelles

Nous contacter

Institut de recherche en Musicologie (IReMus)
2, rue de Louvois 75002 Paris
Secrétariat : +33 1 49 26 09 97
par courriel

Sorbonne Université
Centre Univ. Clignancourt
salle 524 (informatique), bureau 531 (direction)

2, rue Francis de Croisset 75018 PARIS
Tél : +33 1 53 09 56 00

Centre Sorbonne
Salle Pirro
1, rue Victor Cousin 75005 PARIS
Tél : +33 1 40 46 22 11

Maison de la recherche
Salle 312 et 313
28, rue Serpente 75006 PARIS
Tél : +33 1 53 10 57 00

Connexion utilisateur