ENTRETIENS MUSIQUE ANCIENNE EN SORBONNE - 2021

jeu 17 juin 2021,  ven 18 juin 2021
Responsable(s) extérieur(s) à l'équipe:
Yseult MARTINEZ
Lieu: 

Centre universitaire Clignancourt (2 rue Francis de Croisset, 75018 Paris - Amphithéâtre Berr) et en ligne.

Inscription obligatoire pour assister in situ : amasorbonne@gmail.com 

Lien pour la connexion : https://zoom.us/j/99747614244?pwd=MmgzeWFPalVGNVZLcW8zZi9UczU3UT09
 

Programme: 

Les voies de la musique : les échanges musico-politiques et leurs intermédiaires

Argument

Le rôle médiateur de la musique a été mis en valeur par le philosophe et sociologue allemand Georg Simmel dans un article pionnier de 1882 (« Psychologische und ethnologische Studien über Musik », Gesamtausgabe, no 1, 1882, p. 45-87). Terrain de rencontre, support de message, monnaie d’échange, la musique fraie des voies au sens littéral et métaphorique du terme. Cette rencontre interdisciplinaire, à la croisée de la musicologie, l’histoire et la pratique musicale, analysera le rôle de la musique en tant que médiateur du pouvoir et des échanges politiques de l’Antiquité à la fin de l’époque moderne.
Quelle importance revêtent les fonctions d’intermédiaires (ambassadeurs et ambassadrices, agents et agentes, espionnes et espions, messagères et messagers, hérauts) dans les trajectoires et carrières musicales, et particulièrement celles des chanteurs et des chanteuses ? Quelle est la place de l’objet musical dans les tractations politiques au sein d’une cour, d’un État ou de l’Église ? Comment les musiciennes et musiciens peuvent-ils servir de véhicule de biens et de valeurs à l’intérieur des échanges politiques ? Peut-on relire les correspondances, les chroniques d’ambassadeurs et autres sources diplomatiques à travers le prisme de l’histoire sociale et culturelle de la musique ?
Ces questionnements nécessitent que l’on s’intéresse à l’entourage des musiciens et autres artistes, mais également aux événements et aux spectacles qui ont recours à la musique dans le cadre de célébrations princières, et notamment pour les visites de souverains étrangers. Quel est le rôle précis de la pratique musicale dans ce contexte ? Dépasse-t-elle sa fonction symbolique et esthétique ? Peut-elle agir comme contre-pouvoir ? Comment la circulation des répertoires, des styles et des instruments musicaux s’inscrit-elle dans un contexte d’échange politique ? Comment cette circulation produit-elle, le cas échéant, le métissage des styles et des pratiques ? Un accent particulier sera mis sur les échanges entre l’Europe occidentale et le reste du monde.
Enfin, du point de vue de la pratique musicale, dans quel contexte et comment peut-on interpréter aujourd’hui les partitions qui sont le fruit des échanges entre musique et politique ?

Comité d’organisation : Catherine Deutsch, Yseult Martinez, Francesca Mignogna et Jorge Morales.

Comité scientifique : Lucien Bély, Jean-Christophe Frisch, Anne-Madeleine Goulet, Raphaëlle Legrand, Théodora Psychoyou et Alice Tacaille.

Programme

Jeudi 17 juin 2021, 12h30-18h

12h30 : Accueil et ouverture par Bertrand Porot et Catherine Deutsch (président et vice-présidente de l’Association musique ancienne en Sorbonne – AMAS) et introduction des journées par Yseult Martinez

12h45 : Concert des étudiantes et étudiants du Master Interprétation des Musiques Anciennes option médiéval

Usages politiques de la musique, répertoires et diplomatie

Présidence : Francesca Mignogna (Sorbonne Université/IReMus)

13h15 : Océane Boudeau (Universidade Nova de Lisboa – EPHE, Paris) / présentiel : La liturgie au cœur du pouvoir politique : l’exemple de la fête des fous à la cathédrale de Paris

13h45 : Dimitris Kountouras (Université ionienne – Grèce) / visioconférence : Musique et poétique des troubadours au royaume latin de Thessalonique après 1204

14h15 : Solveig Lerat (Université de Strasbourg) / visioconférence : La mission secrète des Musae Sioniae de Michael Praetorius (1571-1621)

14h45 : Galliano Ciliberti (Conservatoire « Nino Rota » de Monopoli) / présentiel : Da Dio a Re e da Santo a Re Cristianissimo : processi di trasmissione, scambio e mediazione nella liturgia musicale per san Luigi IX

Croisements, circulations et échanges politico-culturels européens et extra-européens

Présidence : Raphaëlle Legrand (Sorbonne Université/IReMus)

15h30 : Aurélien Gras (Avignon Université, Centre Norbert Elias (UMR 8562) – Université Clermont-Auvergne, CHEC) / visioconférence : Euterpe en voyage : les circulations des musiciens en Provence au xviiie siècle

16h : Bertrand Porot (Université de Reims) / présentiel : Rameau et Fuzelier au cœur des échanges politiques et culturels : pour une nouvelle lecture des Sauvages des Indes Galantes (1736)

16h30 : François Picard (Sorbonne Université/IReMus) / présentiel : Le palais des délices de l’harmonie : jésuites et courtisanes

17h : Don Fader (Université d’Alabama) / visioconférence : Courtly Diplomacy, Franco-Italian Exchange, and la belle danse in Northern Italy, c. 1700
 

Vendredi 18 juin 2021, 13h-18h

Usages politiques de la musique, répertoires, instruments de musique et diplomatie

Présidence : Yseult Martinez (Sorbonne Université/IReMus)

13h : Luca Della Libera (Conservatoire « Licinio Refice », Frosinone – Rome) / présentiel : L’empio punito di Alessandro Melani

13h30 : Evangelina Kopsalidou (Université Démocrite de Thrace – Grèce) / visioconférence : La viole de gambe et la diplomatie

14h : Loanh Mirande (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne – IHMC) / présentiel : Construire une communauté politique et émotionnelle dans les Pays-Bas autrichiens : la musique de la chapelle royale de Bruxelles (1717-1794)

14h30 : Concert des étudiantes et étudiants du Master Interprétation des Musiques Anciennes option baroque

Agents, ambassadeurs et intermédiaires de la musique

Présidence : Catherine Deutsch (Sorbonne Université/IReMus)

15h30 : Giuliano Danieli (King’s College London) / visioconférence : Cultural Mobility and Early-Modern Patronage. Music at the Court(s) of Ippolito II d’Este

16h : Jorge Morales (Centre d’études supérieures de la Renaissance – Tours) / présentiel : Le marquis Ludovico San Martino d’Agliè (1578-1646), ambassadeur et intermédiaire culturel à la maison de Savoie au début du xviie siècle

16h30 : Gabriele Slizyte (EHESS – Conservatoire national supérieur de musique et danse de Paris) / présentiel : Gaby Casadesus (1901-1999), ambassadrice du répertoire baroque pour clavier

17h : Valerio Morucci (Université du Nevada) / visioconférence : Il principe Paolo Savelli (†1632) tra mecenatismo musicale e diplomazia politica

17h30 : Conclusions par Jorge Morales (Centre d’études supérieures de la Renaissance – Tours)

 

Documents à télécharger: 
Fait partie du programme de recherche: 

Tutelles

Nous contacter

Institut de recherche en Musicologie (IReMus)
2, rue de Louvois 75002 Paris
Secrétariat : +33 1 49 26 09 97
par courriel

Sorbonne Université
Centre Univ. Clignancourt
salle 524 (informatique), bureau 531 (direction)

2, rue Francis de Croisset 75018 PARIS
Tél : +33 1 53 09 56 00

Centre Sorbonne
Salle Pirro
1, rue Victor Cousin 75005 PARIS
Tél : +33 1 40 46 22 11

Maison de la recherche
Salle 312 et 313
28, rue Serpente 75006 PARIS
Tél : +33 1 53 10 57 00

Connexion utilisateur