Mercure galant

Responsable(s): 

Le Mercure galant, périodique mensuel fondé par Jean Donneau de Visé en 1672, occupe une position de choix dans les réseaux d’information et de propagande de l’époque de Louis XIV. Délibérément orienté vers la galanterie, il livre au fil des mois une information particulièrement riche sur l’actualité littéraire, musicale ou éditoriale, ainsi que de minutieux comptes rendus et relations de célébrations collectives. Il propose en outre à ses lecteurs, appelés à participer au journal, poésies et airs en musique. La diffusion dans tout le royaume d’une information centrale se trouve complétée par un grand nombre de textes et d'airs provenant des lecteurs et de réseaux d’informateurs établis en province ou à l’étranger, qui contribuent à faire du Mercure galant le premier périodique d’information culturelle du règne de Louis XIV et de la Régence, mais aussi un réseau social avant l'heure. La musique et les spectacles, convoqués dans la construction de l’image symbolique du Roi-Soleil, élément constitutif de la centralisation du royaume, y tiennent une place considérable.

Le programme scientifique se développe autour de la publication d'éditions numériques des articles relatifs à la vie musicale et littéraire, des airs et des gravures publiés dans le périodique de sa fondation en 1672 à la mort de son fondateur en 1710.

Les articles concernant la musique, la vie musicale et les spectacles sont finement indexés. Au-delà des mots-clefs et d'une indexation spécifiquement musicale, les principaux index que sont les noms de personnes, des lieux, des corporations et institutions, sont intégrés à un vaste référentiel de la France d'Ancien Régime élaboré en collaboration avec le Centre de recherche du château de Versailles et placé sous la responsabilité de Nathalie Berton-Blivet et d'Isabelle Pluvieux.

Cette élaboration et la réflexion qui l'accompagne reposent sur une recherche pluridisciplinaire, collective et internationale portant 
- sur le périodique, ses contenus textuels et musicaux et l'analyse du discours de presse (voir not. les bibliographies d'Anne Piéjus et de Nathalie Berton-Blivet),
- sur la conception, l'élaboration et les usages de ressources numériques dans le paysage des SHS (voir les contributions récentes de l'équipe aux colloques  Circulation des écrits littéraires de la Première modernité et humanités numériques et aux journées de l'ANR RESeed, ainsi que l'article collectif "De la mise en récit de l’histoire artistique au système d’information numérique partagé. Le programme Mercure galant".

 

Membre du Laboratoire d'Excellence OBVIL, le programme Mercure galant se développe au fil de collaborations nationales (avec le Centre de musique baroque de Versailles et le Centre de recherche du château de Versailles) et internationales (Fonds France-Berkeley, collaboration avec des collègues des universités de Lausanne, Fribourg, Yale, Rimouski, Carleton, Trois-Rivières, Victoria, etc.). Il est actuellement partenaire du projet "Écrire l'Amérique française dans le Mercure galant : discours d'actualité et imaginaire colonial sous Louis XIVcoordonné par Kim Gladu à l'UQAR.

Tournées vers les interprètes et les amateurs aussi bien que vers les chercheurs, les Voix-du-Mercure-galant proposent à tous, amateurs et professionnels, de publier lectures et interprétations musicales libres d'extraits du Mercure galant et de textes et de musiques contemporains.

Bases de données liées

Membres du programme

Anne PIÉJUS (IReMus), Nathalie BERTON-BLIVET (IReMus), Thomas BOTTINI (IReMus) Carmen Brando (EHESS), Frédéric Michel (PSPBB), Isabelle Pluvieux (CRCV), Barbara Selmeci Castioni (FNS), Thomas Soury (Lyon 2-IReMus)

Tutelles

Nous contacter

Institut de recherche en Musicologie (IReMus)
2, rue de Louvois 75002 Paris
Secrétariat : +33 1 49 26 09 97
par courriel

Sorbonne Université
Centre Univ. Clignancourt
salle 524 (informatique), bureau 531 (direction)

2, rue Francis de Croisset 75018 PARIS
Tél : +33 1 53 09 56 00

Centre Sorbonne
Salle Pirro
1, rue Victor Cousin 75005 PARIS
Tél : +33 1 40 46 22 11

Maison de la recherche
Salle 312 et 313
28, rue Serpente 75006 PARIS
Tél : +33 1 53 10 57 00

Connexion utilisateur